Présentation Blackstone Fortress

            Allez, tout le monde vous présente Blackstone Fortress, le nouveau jeu de Games Workshop dans la gamme de Warhammer Quest, en précommande cette semaine. Hé ben, nous aussi, on va le faire mais on va vous dire tout ce que les autres vous ont caché…

            Dans ce premier article, nous allons voir que ce jeu est plein de surprises et comment s’organise une partie…

La 7ème station…

              Dans l’univers de Warhammer 40k, une Blackstone Fortress est une immense plate forme orbitale construite par une race très ancienne à la technologie avancée. 6 existait mais elles ont été détruites ou ont disparu au fil du temps… jusqu’à l’apparition d’une 7ème aux confins de la galaxie. Ni une, ni deux, voila tous les explorateurs, de toutes les races possibles, en partance pour l’étrange structure et ses promesses de trésors d’archéotechnologie…

            Non non, je ne vous refais pas l’histoire. D’autres l’ont fait et mieux que moi mais le cadre a une importance capitale : Le jeu est un legacy, ce qu’on pourrait traduire par un jeu à secrets. Ce qui veut dire qu’au cours de votre partie, des événements vont se produire qui vont changer l’histoire.   D’autant que l’univers de Warhammer 40k est en pleine mutation, on a vu que les événements se précipitaient avec le retour des Primarques par exemple.

            …Donc une station orbitale d’une taille immense, pleine de merveilles à collecter et de dangers que vos personnages vont devoir affronter…

On vous a menti!:

 

 

            Vous trouvez que ça ne respire pas l’originalité? Eh oui, la lecture de la boite donne l’impression que l’on connaît déjà le jeu. Moi le premier, quand j’ai vu les premières news dessus, j’ai levé un sourcil en soupirant. Un de plus? Est ce vraiment nécessaire? En ouvrant la boite, je dois avouer que j’ai été surpris, comme rarement par Games Workshop.

Quelques observations pour illustrer cela:

_ La boite indique de 1 à 5 joueurs mais ce n’est pas exact. Quoi qu’il arrive vous jouerez toujours 4 personnages mais vous vous les répartirez en fonction de votre nombre. De 1 à 4 joueurs le jeu sera géré par un système de dé et de tableaux de comportement mais à 5, l’un des joueurs gérera les ennemis. Intéressant car le jeu garde un certain équilibre et, avec les 9 explorateurs jouables,vous aurez quand même de la diversité dans le groupe que vous formerez.

_ Une partie dure environ une quinzaine d’heures. Quoi?! Oui, une partie est une campagne composée de sessions, qui correspondront à vos explorations. Le matériel est fait pour que vous mettiez le jeu en attente et que vous puissiez le ranger sans perdre trace de votre partie. Vous aurez ainsi à votre disposition des enveloppes pour conserver les avancées de vos personnages et de l’histoire. Ce qui fait que le jeu suivra votre rythme à l’image d’un jeu vidéo dont vous pouvez faire une partie et la sauvegarder.

            Petite note: Rassurez vous, il existe un mode de jeu plus proche d’une partie habituelle mais il ne vous permettra pas de découvrir les éléments cachés de la boite.

Mais alors c’est quoi le but?

 

 

             Blackstone Fortress est un jeu qui veut vous faire suivre une histoire. Vous allez avoir donc beaucoup de libertés dans la façon de le jouer. Le principe de base est simple: Votre groupe d’explorateurs va lancer des expéditions pour en apprendre plus sur la forteresse.

            Une expédition est une série de défis et de combats représentés par des cartes d’exploration. Il peut s’agir d’actions à réussir ou de pacifier une zone infestée d’ennemis. En fonction du succès ou de l’échec, les joueurs se verront accorder des découvertes qui pourront être des pièces d’archéotechnologie permettant aux personnages de progresser mais aussi des indices. Au bout de 4 de ces indices, un scénario spécial se débloquera et les explorateurs pourront découvrir un bastion. Ce sont des centres de contrôle qui bloquent l’accès à une crypte secrète qui contient elle-même un coffre mystérieux…

            Le but de Blackstone Fortress est de découvrir ce qui se trouve dans ce coffre…

Les règles:

 

 

            En terme de jeu, une partie s’articule de la façon suivante:

            Après avoir mis en place les éléments de jeu, les joueurs vont monter une expédition, soit rassembler les cartes d’explorations nécessaires. Pour la première partie par exemple, il faut 4 cartes de défis et 4 cartes de combats.

            On mélange ces cartes et on pioche la première. On la résout.

            Si c’est un défi, elle ne nécessitera généralement pas de mise en place de plateau.

            Si c’est un combat, il faudra déployer le plateau représenté sur la carte et générer des ennemis. Elle est aléatoire et vous pourrez tomber sur des adversités très variées. Néanmoins et, c’est important, votre objectif est de récupérer des ressources, pas de tuer tout le monde. Si l’ennemi devient trop fort, vous serez obligé de vous enfuir…

            Vous aurez enfin une étape de gestion pour voir si des personnages mis hors de combat se remettent et vous pourrez tenter une nouvelle exploration.

            Une expédition prend fin si tous personnages sont mis hors de combat ou l’un d’eux meurt ou si les joueurs le décident.

            Petite note: Ainsi il est assez difficile d’anticiper votre temps de jeu pour une session. Les défis/combats prennent un temps variable en fonction de leur difficulté mais aussi de la composition de votre groupe et de la génération des ennemis. Si vous ajoutez à cela le fait de pouvoir s’arrêter quand on veut, vous avez un vrai contrôle sur la durée de la session de jeu.

Prendre du repos et visiter Précipice:

 

 

            Une fois l’expédition finie, avant de repartir à l’aventure, les joueurs pourront faire escale à Précipice. Situé non loin de la station, ce port spatial est un lieu de repli idéal pour tout explorateur. Il pourra échanger toutes les ressources qu’il a pu glaner pendant ses explorations grâce à un système d’échanges avec des vaisseaux amarrés au port.

            Mais ce n’est pas tout: car la situation sur la station va se détériorer au fur et à mesure. À chaque passage sur Précipice, des événements arriveront (par l’intermédiaire de cartes) qui rendront la tâche des joueurs plus compliqués…

            Il faudra donc bien jauger les moments opportuns pour faire une pause et récupérer de nouvelles armes.

            Nous voici à la fin de ce premier article et j’espère avoir pu vous démontrer que Blackstone Fortress a quelque chose de plus que les autres. Ce n’est pas un mécanisme en particulier mais plutôt un ensemble de bonnes idées qui misent bout à bout donne une nouvelle façon de raconter et de vivre une histoire. Les premiers tests fait au magasin ont fait ressortir un équilibre assez bluffant entre la gestion de l’expédition et le risque nécessaire pour faire des découvertes.

             Mais vous n’êtes pas au bout de vos surprises: dans un deuxième article, nous allons explorer la résolution des combats et comment l’atmosphère de cette station étrange imprègne le jeu…

Amusez vous!

Guitou