Hier (Dimanche 10 Mai 2020), Games Workshop a encore joué la carte de la surprise et du suspense en nous montrant une courte vidéo de présentation pour une future sortie de Warhammer 40k avec la date du 23 Mai en point d’orgue. Symboles égyptiens, voyages stellaires, perte de sa chair, tout cela ne parle que trop bien des Nécrons de Warhammer 40k et de leurs sacrifices dans la lutte contre les Anciens. Si vous vous demandez qui est le personnage dont parle ce trailer, suivez-moi, vous verrez que le mystère ne plane pas trop…

Les Nécrontyrs :

Les Nécrontyrs appartiennent à une race de l’univers de Warhammer 40k dont l’origine remonte  à plus de 60 milliards d’années avant la naissance de l’humanité. A l’aube de leur âge, ils étaient humanoïdes mais grandissaient dans la lumière d’un soleil terrible. Il émettait des radiations nocives qui rendaient la vie des Nécrontyrs  courte et difficile. Ils ont donc cherché rapidement un moyen d’explorer les étoiles. Ils rencontrèrent les Anciens pendant leurs premiers voyages.

Un petit mot sur la race des Anciens avant de continuer : présente bien avant toutes les autres races, elle a exploré l’univers, créé des portails dimensionnels et des races comme les Aeldaris ou les orks. C’est aussi elle qui a punit les Nécrontyrs quand ceux-ci ont commencé à vouloir gouverner la Galaxie. Du fait de leur monde hostile, ils ont toujours été des conquérants.  Mais les Anciens leur ont rappelé que l’univers ne leur appartenait pas.

Une alliance trop chère :

Après cette défaite, La race qui allait devenir les Nécrons est devenue amère. Pourquoi les Anciens pouvaient vivre des centaines d’années alors qu’eux devaient mourir ?  La solution vint de créatures étranges, plutôt de quasi-Dieux, Les C’tans. Cela signifie « Enfant des étoiles » dans la langue des Nécrons et c’est littéralement  leur origine. Ces êtres d’énergie pure sont des parasites qui se nourrissent de la puissance des étoiles. Et ils proposèrent un marché étonnant aux frêles humanoïdes qui essayaient de leur parler…

Les C’tans ont eux aussi été battu par les Anciens et en échange d’une alliance contre cet ennemi commun, ils offraient l’immortalité aux Nécrontyrs. Mais il s’agissait d’un marché de dupe : pour atteindre la vie éternelle, les fragiles créatures devaient se télécharger dans des corps robotiques fait d’un métal vivant, à la pointe de la performance. Le prix apparut à cet instant : ils ne ressentaient plus rien. Ils avaient perdu une partie de leur âme, une partie dont les C’tans se nourrissaient.

Voilà comment les Nécrontyrs devinrent les Nécrons, en perdant une partie d’eux-mêmes…

Une Guerre totale… :

La Guerre au paradis, comme l’appelle les archives Aeldaris, fut la revanche des Nécrons vis-à-vis des Anciens. Aidés par les C’tans, ils lancèrent un assaut dans toute la galaxie dans le seul but d’exterminer leur ennemi commun. De par la nouvelle résistance de leurs corps et grâce à une meilleure connaissance des propriétés du Warp utilisé par les Anciens comme moteur de leurs portails, les Nécrons conquirent pratiquement toute la galaxie.

Cela explique leur présence dans tous les systèmes, créant des monuments et des places fortes dans tout l’univers connu. Ils auraient pu être encore les maîtres de la galaxie si des dissensions entre les C’tans ne s’étaient pas faites sentir. Inconstant par essence, les Nouveaux Dieux se chamaillèrent entre eux. Les Aeldaris racontent que c’est leur Dieu Moqueur, figure tutélaire des Harlequins, qui les monta les uns contre les autres. Rien n’est sûr, néanmoins ces luttes intestines donnèrent du répit aux Anciens.

Et la possibilité aux Nécrons de se libérer…

La Trahison de Szarek :

La suite de cette campagne militaire d’envergure cosmique a façonné l’univers de Warhammer 40k tel qu’on le connait maintenant. Elle a été lancée par la Triarchie des Nécrons, juste après leurs transformations.  Ce gouvernement, totalitaire et féroce, est composé de 3 pharaons qui dirigent tous les aspects de la société. Son membre le plus éminent s’appelle le Roi silencieux car bien qu’il prenne toutes les décisions, ce sont les 2 autres membres de la Triarchie qui parlent au peuple.

A l’époque, Le Roi Silencieux s’appelait Szarek. Et après sa transformation, c’est avec amertume qu’il se rendit compte qu’il avait été berné par le C’tan appelé le Deceiver. Dans un premier temps, il suivit le plan originel qui consistait à se venger des Anciens pour que le sacrifice ne soit pas vain. Il mena les Nécrons à la victoire mais il garda en secret un atout dans sa manche. Quand les C’tans commencèrent à se chamailler, il passa à l’action : il les emprisonna dans des labyrinthes d’énergie appelés des Tesseracts.

Et il libéra ainsi son peuple du joug de ses faux dieux…

S’endormir et partir… :

Le répit obtenu par les Anciens fut de trop. Ils contre-attaquèrent sans relâche en utilisant le Warp. Sans défense contre cette force, les Nécrons reculèrent sous les coups et plièrent. Ils ne rompirent pas et imaginèrent un plan pour couper les Anciens de cette énergie. Dans une région connue comme l’œil de la Terreur actuellement,  ils réalisèrent des expériences mais elles ne tarirent pas la source. Elles l’énervèrent.

Des créatures étranges qui se nourrissaient d’esprits furent libérées, des portails devinrent instables, le Warp ne se laissa pas faire. Déjà bien affaibli par les combats, les Anciens et les Nécrons ne purent se défendre contre cette force. Les Anciens, pour leur part, partirent en se transcendant dans les étoiles.

Les Nécrons quant à eux, décidèrent de se cacher et de se mettre en sommeil. Dans des pyramides enfouies sous terre, ils se mirent en stase attendant un avenir plus propice. Enfin, presque tous les Nécrons. Szarek ruminait toujours la trahison des C’tans et il cherchait désespérément un moyen de redonner cette partie d’eux-mêmes qui leur avait été volé. Il partit donc chercher ce remède dans le Vide entre les Galaxies, entre les dimensions. ..

 

S’éveiller sous la menace… :

Qu’est ce qui a réveillé les Nécrons de nos jours? Il s’agit de l’arrivée d’une conscience exceptionnelle et affamée qui menace d’avaler la galaxie toute entière : Les Tyranides. Les anciennes nécropoles bougent, se réveillent et peut être, ce sont elles qui ont rappelé le Roi là où il était nécessaire. Car vous l’avez compris, le Roi dont parle le Trailer de Games workshop n’est autre que Szarek. Plus qu’un simple dirigeant, Szarek est une part de l’histoire tragique des Nécrons. Est-il l’équivalent de l’Empereur des Nécrons ? Peut-être, en tout cas, il est plus qu’un Primarque. Je ne sais pas ce que nous réserve le 23 mai 2020, mais j’ai hâte d’y être. Et vous ?

Guitou