Le nouveau supplément pour Warhammer 40k, Traitor’s Hate est enfin disponible ! Ce supplément de Codex vous permet de hisser nos hérétiques préférés à un niveau équivalent aux Astartes loyalistes. En effet, depuis la sortie de leur codex et de Angel of Death, les Space Marines étaient au-dessus des autres, et avaient accès à beaucoup plus d’options de jeu.

L’équilibre dans la force a été rétablie grâce à Traitor’s Hate. Avec Khârn en couverture on n’en attendait pas moins… Plongeons donc nos yeux corrompus dans cet ouvrage maudit, et laissons la puissance du warp imprégner notre âme !

L’histoire 

Si vous en avez marre du fluff réchauffé, et que vous voulez de la nouveauté, vous allez être servi ! Plus de 100 pages d’histoires inédites, mettant en scène différentes bandes du chaos, et une évolution de la géopolitique de la galaxie. Si vous avez lu et aimé Curse of the Wulfen, vous allez plus qu’adorer. Mais je préfère ne rien vous dévoiler, vous allez me traiter de spoiler… Bon, je vous dis juste de Kranon est de retour avec ses Crimson Slaughters, sous les ordres d’Abaddon…

Les illustrations

Une quantité impressionante de nouvelles illustrations accompagnent les 100 pages de récit, toutes en rapport avec l’histoire. C’est extrêmement agréable, et je me suis surpris à passer plus de temps à admirer les images qu’à lire le codex, ce qui ne m’est pas arrivé depuis bien longtemps !

Les formations

Enfin ! Dois-je vous rappeler que le Codex Chaos est le premier à être sorti en V6, en octobre 2012 ! C’est donc un des plus vieux codex à ce jour… même les Soeur de Batailles ont eu un codex numérique plus récent !
Première mise à jour nécessaire, les formations. C’est aujourd’hui une évidence, le jeu tourne autour des formations. Elles permettent de jouer en cohérence avec l’historique de la faction, tout en ayant un avantage conséquent.

Pour le coup, les formations sont des plus intéressantes ! Si vous avez joué avec ou contre du Daemonkin, ça pourra vous rappeler des souvenirs. Cette fois, vous ne récupérez pas des crânes, mais vos champions vont recevoir des bénédictions du chaos au fur et à mesure de la partie. En terme de jeu, un Champion du chaos par tour peut faire un jet sur le tableau des Bienfaits du Chaos. De quoi booster aux hormones vos champions favoris ! Je vous laisse imaginer les caractéristiques de votre Seigneur de Guerre au bout de 6 tours…

Autre règle spéciale intéressante si vous jouez le détachement Black Crusade, vous gagnez gratuitement Vétéran de la Longue Guerre. Un bonus de commandement et la haine contre les Space Marines, tout ça en cadeau, ça ne se refuse pas…

Ensuite, les formations sont nombreuses et diversifiées ! Tellement que je n’aurais pas la place de toutes vous les décrire ici… Et c’est pas l’envie qui manque ! Allez, quelques unes pour la route.

La Terminator Annihilation Force vous permet de jouer des escouades de terminators qui pourront tirer immédiatement après avoir frappé en profondeur, puis tirer normalement pendant la phase de tir ! Et puis si ça ne suffisait pas, ils peuvent choisir une cible à détruire contre laquelle ils auront la haine !

La Raptor Talon vous permet de charger avec vos Raptors et vos Warp Talon après avoir frappé en profondeur… les Warp Talons peuvent enfin tirer profit de leurs règles spéciales en aveuglants les ennemis lorsqu’ils frappent en profondeur ! Petit bonus, votre Chaos Lord gagnera un réacteur dorsal gratos.

Une dernière ? Allez, c’est bien par ce que c’est vous !

La Favoured of Chaos vous permet de bénéficier de toutes les mutations de vos possédés… c’est à dire relancer les jets pour blesser ratés, PA 3, et +1 en Attaques et Initiative. Ah ben tout de suite c’est beaucoup plus fort !

Et ce n’est bien sur pas tout, toutes les unités du codex sont dans une ou plusieurs formations. Petit tuyau, investissez dans plusieurs Warpsmiths !

Les pouvoirs psychiques 

Il existe 4 nouveaux domaines psychiques, et ils ont tous une personnalité bien trempée !

Sinistrum : Manipulant les énergies sombres du warp, le psyker peut se booster ou affaiblir les autres. Vous trouverez entre autres des duels psychiques qui retirent des sorts à l’adversaire, un boost de +2 aux caractéristiques de votre psyker, ou encore enlever deux points d’invu à une unité adverse…
C’est un excellent domaine pour augmenter vos défenses et baisser celles de vos adversaires.

Hérétech : Cette discipline vous permet de d’intéragir avec les véhicules. Vous pourrez redonner des points de coques, des points de blindage (oui, vous pouvez avoir un land raider blindage 15…), et même l’esprit de la machine ! Sans oublier que vous pourrez prende le contrôle de l’armement adverse, ainsi que faire fondre les tanks adverses à coup de 1d3 points de coque.

Ectomancie : Discipline plutôt polyvalente, elle vous permet de gérer à peu près tout. Si vous ne savez pas quoi prendre, ni quel adversaire vous allez affronter, c’est un excellent choix. Mon sort préféré étant celui qui vous permet d’échanger la place de votre psyker et de son unité avec une autre étant à moins de 24″. Plutôt fort, sachant que vous pouvez charger après la téléportation ! Et oui, une petite unité infiltrée grâce au trait de seigneur de guerre de Arhiman, et hop, premier tour vous pouvez charger avec Arhiman et sa suite de terminators !

Géomortis : Comme vous pouvez vous en douter avec ce nom, vous allez pouvoir contrôler le terrain. Déplacer des décors, maudire des zones de terrain, empêcher les adversaires de sprinter… Et même tirer à travers les décors ! Les bons obliterators cachés…

Comme vous pouvez le constater, chaque domaine vous offre de multiples possibilités, avec des options stratégiques inédites (comme la charge tour 1). Les combinaisons étant multiples, il faudra de nombreuses parties pour tout tester !

Les autres bonus

Ce n’est pas tout ! Le Lord of Skull est intégré au codex, ainsi que les Renegade Knights. Et oui, tout ce qui appartient à l’Imperium finira dans les mains du chaos… 
D’autres figurines reçoivent de nouveaux profils, comme Khârn le Félon, qui en plus a été resculpté en plastique pour l’occasion.
Les véhicules peuvent tous être joués en escadrons, ce qui leur apporte des bonus lorsqu’ils sont par trois.

Conclusion

C’est un excellent supplément pour le chaos, le remettant sur un pied d’égalité avec les dernières sorties. Un tout nouveau Fluff, pas besoin de jeter son vieux codex,et pleins de nouvelles manières de jouer le Chaos ! J’ai juste à rajouter quelques Warpsmith à mon Daemonkin, et je pourrais tester pleins de formations !

J’ajouterai deux petits bémols tout de même. Le fait de ne pas avoir à jeter le codex précédent est un avantage pour les joueurs vétérans, mais pour les débutants, c’est presque 80 euros d’investisement en librairie pour avoir les règles du chaos. C’est dommage qu’une nouvelle version complète n’ait pas été édité, comme celà a été le cas pour les Tau.
L’autre, c’est que le Chaos n’a toujours pas de modules d’attérissage ! Alors certes, les sorts et les formations permettent d’avoir des avantages stratégiques semblables, mais j’avoue qu’un bon Dreadclaw ça aurait la classe… Mais bon, ce n’est finalement qu’un détail, et un reproche très personnel…

Je vous invite à tester ce supplément dans tous les sens, il y a de quoi faire ! Avec Tof on planche déjà sur des listes d’armées, on vous donnera quelques propositions dans les prochains jours…

Ezek