« Ils sont enfin là!! » Cela fait 15 ans que je les attendais, les arlequins sont de retour avec un tout nouveau codex et plein de nouveaux kits plastiques trop chouettes; c’est un rêve d’enfant qui se réalise et pourtant… Je me voyais déjà me jeter sur les boîtes et toutes les acheter, quitte à manger des pâtes au beurre pendant deux mois mais une réticence fut plus forte que ma tendance aux achats compulsifs. Les arlequins sont de retour mais pas comme je les attendais.

Il faut dire que ils ont bien changé depuis les années 80, ils ne sont plus cette bande de joyeux punks sorties tout droit de la pochette d’un album de Steel Panther.

Leurs origines vénitiennes ont repris le dessus, ce qui fait que les arlequins d’aujourd’hui ressemble beaucoup plus à ça :

alors que pour moi, les arlequins, c’est CA :

Le concept du projet :

Mon idée c’était déjà, de donner un côté beaucoup plus sombre à l’armée, mais aussi de changer le principe de l’holocamouflages pour pouvoir faire mes conversions. J’aime bien l’idée de l’équipement mais des losanges qui rendent plus dur à viser ça me fait plutôt penser à ça :

Je leurs verrais plus des combinaisons ou des capes capables de changer de forme, pour les rendre plus durs à cibler, mais aussi pour effrayer l’ennemi. Encore une fois mon esprit s’est tourné du côté de Spawn pour cette inspiration.

Pour ce faire, je suis allé voir notre maître peintre et sculpteur, j’ai nommé monsieur Alexandre Vallet, pour m’aiguiller sur mon projet; la scène s’est à peu près passé ainsi :

Hobby Shop, Grenoble le 17 mars 2015, 10:30 am

«Alex! j’ai besoin de ton aide!
– Qu’est ce que je peux faire pour toi mon bon? m’a-t-il répondu d’un air débonnaire, comme à son habitude.
– je voudrais faire une armée d’arlequins et j’aimerais leurs apporter pas mal de changements pour qu’ils soient un peu plus dark, mais je vais avoir beaucoup de conversions à faire, j’aurais besoin de conseils.
– Tu veux qu’ils soient dark comment tes arlequins?
– Ben j’aimerais qu’ils soient un peu plus à l’ancienne, tu vois, qu’ils soient plus….. métal.
– Tes arlequins, tu veux qu’ils soient métal? Ou METAAAAAAAL!!!»

S’en est suivi 30 minutes de headbanging sur une musique de Slayer. J’interrompis notre folle activité pour reprendre le fil de notre conversation :

«Tu pense que tu pourras me filer un coup de main?
– Mais je vais faire mieux que ça mon gars, me répondit-il, je vais te faire un conversion de Spawn sur Starweaver!!!»

Quelle ne fut pas ma joie à l’annonce de la nouvelle, le fleuron de mon armée converti et peint par le senseï, et quand le maître dit quelque chose, il le fait. Le lendemain le projet était commencé et avait déjà bien avancé :

Voilà où en était le projet après 2h de travail. Ces masses de milliput judicieusement positionnées deviendront la cape de Spawn, balayée par le vent sur son char antigrav.

Le Starweaver a déjà un tout autre visage après quelques coups experts de scalpel de modélisme. Sa silhouette a été affiné et le pilote a été remplacé par un moteur apparent dont nous vous laisserons deviner l’origine. Dans le prolongement de son idée, Alex a fait parcourir des tuyaux d’échappement le long de la carlingue allant rejoindre deux énormes pots à l’arrière du véhicule.

Les trous ont ensuite été remblayés au milliput; cette vue nous permet de mieux apprécier les battle damage fait au scalpel sur l’avant du char. Et voici le soldat du diable en personne, on a du mal à deviner les traits de Spawn sur cette figurine à peine convertie, mais soyez patient!!

La cape a subit quelques ponçages, elle sera maintes fois retravaillé avant de trouver sa forme ultime mais on voit déjà poindre sa silhouette finale.

C’est tout pour aujourd’hui, dans le prochaine épisode de notre projet hobby vous retrouverez l’avancement de Spawn et de son char antigrav, ainsi que celui d’une unité d’arlequins, convertie par mes soins sous les conseils avisés d’Alex.
Mais d’ici là, gamez bien.

Al