Traduction sans prétention à base de l’article de Warhammer Community, avec corrections et ajouts de votre aimable serviteur !
Publication originale sur le site de Warhammer Community.

Photos également de Warhammer community

La nouvelle extension de campagne pour Warhammer 40 000 de Games Workshop, Urban Conquest  est disponible à la précommande ce matin et si comme nous vous êtes impatient de savoir ce dont il retourne, voici un aperçu des règles de la campagne.

 

Même si le livre Urban Conquest offre d’excellents conseils sur la manière de mener vos propres campagnes pour Warhammer 40 000, son point fort est la section des règles de campagne pour Streets of Death.

Les campagnes Streets of Death sont conçues pour vous fournir un environnement géographique dynamique à l’aide de la carte du paysage urbain.

Cette carte sert de plaque tournante à votre campagne. Elle combine un affichage de localisation (à gauche), des informations sur la campagne (au centre) et un classement (à droite), tout en un! Non seulement cela, mais elle peut être épinglée à un mur ou bien pliée après chaque session de campagne (NDLR: Comme un poster quoi….)

 

Au début d’une nouvelle campagne, vous créez l’environnement urbain dans lequel vous en renseignant les 25 emplacements de la carte. Vous pouvez le faire en tirant au hasard parmi les 57 cartes d’emplacement ou en choisissant chaque emplacement à la main pour créer votre propre paysage urbain. De cette façon, vous pouvez créer votre propre zone de guerre urbaine ou recréer une zone existante, telle que les ruches de Vigilus.

Il y a également six cartes de lieu spécial dans le paquet – Allée du tireur d’élite, Sainte Basilique, Complexe du réacteur Promethium, Navette orbitale, Palais fortifié et Générateur de bouclier de la ville Aegis – chacun ayant sa propre mission sur mesure qui lui est associée pour les batailles qui s’y déroulent!

NDLR : Tiens ça me rappelle la campagne de Vogen…

Une fois que votre paysage urbain est prêt, les joueurs déterminent leur point de départ en fonction du nombre de personnes participant à la campagne. Trois propositions de campagnes sont les suivantes: Assiégés, Conquêtes urbaines et Avant-postes dispersés:

 

Le côté droit de la carte Cityscape vous permet de suivre la campagne elle-même. La boîte contient trois cartes d’objectif stratégique et chaque campagne en utilise une, choisie ou générée aléatoirement, et placée dans l’emplacement approprié sur la carte. Les objectifs stratégiques représentent ce que les joueurs essaient d’atteindre et donnent le ton pour toute la campagne.

 

 

Au début de la campagne et à la fin de chaque tour de campagne, une nouvelle carte est tirée de la pile Événements aléatoires et placée dans un emplacement de carte Cityscape. Ces événements représentent la nature imprévisible de la guerre et vous garderont sur vos gardes avec des règles spéciales supplémentaires et des bonus ou des pénalités inattendus.

 

Les emplacements restants correspondent à la désignation de couleur de la campagne de chaque joueur (à gauche) et aux cartes de ressources stratégiques disponibles qu’ils sont déverrouillées au cours de la campagne (à droite). Les ressources stratégiques sont des améliorations puissantes que les joueurs peuvent acheter au cours de la phase de stratégie de chaque tour de campagne pour leur donner un avantage concurrentiel.

 

 

C’est tout pour le moment. Il suffit de dire qu’Urban Conquest est remarquablement simple et facile à prendre en main, ce qui signifie que vous pourrez jouer avec votre première campagne en un rien de temps.

Avec de nouveaux stratagèmes, des objectifs tactiques, des règles de Battlezone et une foule de nouvelles missions décrites dans le livre, Urban Conquest promet de redéfinir le jeu de campagne tel que vous le connaissez.

Amusez vous

Greg