Lors de la sortie de Death Masque, je me suis mis à jouer des petites parties de warhammer 40k, essayant de retrouver un format plus léger pour des parties plus rapides. Et oui, je suis de l’époque où avec une tactique, un dread, un rhino et une escouade de termi on avait une grande armée ! Jouer avec des Chevalliers Impériaux, des Baneblades et des tétra kilos de figurines, ça me va très bien pour jouer à Epic, mais ce n’est pas ce que je recherche à Warhammer 40k.

Vous imaginez donc ma joie lors de l’annonce de Kill Team, qui permet de jouer à Warhammer 40k en format escarmouche, avec des armée de 200 points maximum ! Je n’étais pas le seul à frémir à cette annonce, mon ami le Librarian Mat Dious ayant ressenti la venue du jeu dans les échos du Warp…

Contenu de la boîte

Le jeu se présente sous forme d’une boite contenant plein de matos !

Vous avez les grappes d’une Escouade Tactique, avec toutes les options disponibles, ainsi que d’une Fire Warrior Strike Team Tau. Avec ça vous pouvez déjà monter deux kill team, une pour chaque faction.

Pour monter les grappes, vous avez aussi le guide, qui de plus contient les profils des unités avec toutes les options possibles. Vous n’avez donc pas besoin d’un codex pour jouer le contenu de la boîte !

Un livre de règle complet de Warhammer 40k est aussi fourni. Vous aurez sans doute remarqué que les dernières boites de jeu comprennent un livre de règle complet de Warhammer 40k. Pratique, si vous êtes débutant, vous pouvez mettre un pied dans le jeu sans avoir à acheter un livre à 60 euros ou Dark Vengeance. A 50 euros (45 avec nos sublimes réductions !), vous commencez à jouer à Warhammer 40k, à un format beaucoup plus digeste !

Pour finir, et c’est évidemment le plus important, le livre de Kill Team !

Le livre Kill Team

Le livre contient les règles pour contruire une équipe de Kill Team à 200 points, les règles spéciales des spécialistes, les scénarios, et les différentes modifications des règles pour Kill Team.

     1-Construire une kill team.

Rien de plus simple. Vous pouvez prendre jusqu’à deux unités de troupes, une d’élite, et une attaque rapide. Il n’y a pas de choix obligatoire vous pouvez donc prendre une seule unité d’élite si vous le souhaitez. Dans tous les cas, chaque figurine deviendra indépendante. Prenez donc toutes les options d’équipement possible ! 
Il y a bien sur des restrictions logiques. Pas de sauvegarde à 2+, pas plus de 3 PV, pas d’aéronefs… et d’autres qui évitent de se retrouver contre des land raiders et des princes tyranides ! 


     2-Le chef et les spécialistes.

Une fois votre liste prête, vous devrez choisir un chef qui choisit un trait, iansi que trois spécialistes, qui peuvent recevoir une règle spéciale. 
Le trait est l’équivalent d’un trait de seigneur de guerre, vous avez donc le choix entre six options.
Les règles de spécialistes sont quand à elles bien plus fournies. Plus de 40 règles spéciales, divisées en 5 tableaux différents. Chaque spécialiste choisit une capa dans un tableau. Les trois spécialistes doivent choisir dans des tableaux différents, ce qui amène une diversité à la compo !

     3- L’adaptation des règles.

Evidemment, pour gérer des figurines individuelles qui normalement fonctionnent en unité, il faut faire des modifications aux règles usuelles. Et c’est pris en compte avec Kill Team ! Certaines règles spéciales sont modifiées en conséquence, comme confrérie de psyker, ou encore Loid’la bande.


     4- Les scénarios.

Il existe 6 scénarios différents, modifiant les conditions de victoire de déploiement, et même les conditions climatiques ! Bien sur, vous êtes libres, et c’est même conseillé, de faire vos propres scénarios et de modifier à souhaits ceux du livre !

     5- Modes alternatifs.

Le livre présente pleins de modes alternatifs du jeu, du tournoi à la campagne, en passant par des parties assymétriques et du multijoueur. C’est une excellente source d’inspiration ! 

Je vous propose d’ailleurs un mode de jeu « made in HobbyShop ». Pour maximiser le côté escarmouche, je vous conseille de jouer en activation alternée, comme proposé dans le scénario n°3 de Death Masque.
Pour résumer, vous activez une figurine, vous faites sa phase de mouvement, psy, tir, càc, puis votre adevrsaire fait de même avec une figurine, et ce jusqu’à ce que vous ayez tous les deux activé toutes vos figurines. 
Pour le corps-à-corps, c’est à vous de voir : soit vous faites frapper les figurines par ordre d’initiaive, même si ce n’est aps leur activation, soit vous ne frappez que lorsque vous vous activez. Personnellement je préfère la deuxième option, même si l’initiative perd de son utilité et que les armes encombrantes deviennent très avantageuses !

Voilà, j’espère que ça vous a donné envie, par ce que nous on est à bloc ! Toute l’équipe se monte une Kill Team.
Greg fait une équipe de Gardes Impériaux, Alex des Tyranides, Ben des Exodites, Tof du Chaos, et votre serviteur de bons Harlequins !

Si vous êtes motivés, on organise un concours de peinture sur Kill Team, un tournoi le 17 septembre, et à partir du 3 septembre des démos à gogo ! Venez tester, on vous aide à monter votre Kill Team (on a une boite à rabiot démente !)

Ezek