Si vous doutiez de la durée de vie de Deathwatch Overkill, ce nouveau supplément devrait vous rassurer ! En effet, vous pourrez inclure dans vos parties les Militarum Tempestus. Le principe est simple : un Astartes vaut deux Scions, à vous de fabriquer votre équipe comme vous le souhaitez !

En prime, vous avez aussi un nouveau scénario, narrant la fuite des tempestus face à au culte démasqué. Ils doivent à tout prix remonter à la surface pour avertir l’inquisiteur de la gravité de la situation. Vous pourrez jouer aussi cette mission avec des Astartes.

Les profils

Tout comme pour les Space Marines, vous pourrez choisir votre équipe sans autre restriction que la quantité de figurines. Avec onze profils différents, vous avez de quoi faire. Contrairement aux membres de la Deathwatch, les Scions ne disposent que d’un point de vie, il faudra donc très vite éliminer les menaces, comme le laser minier…

Les profils peuvent se classer en deux catégories, les soutiens et les tueurs. Les tueurs ont juste un bon arsenal, alors que les soutiens permettent d’augmenter les capacités offensives et/ou défensives de votre équipe.

Vous avez trois soutiens et huit tueurs. 

Les soutiens : 

  • L’officier : permet à la fin du tour de tirer une troisième fois avec une autre figurine. C’est un très bon boost de tir, à utiliser soit sur un Marine comme l’imperial Fist, ou encore sur un Scion équipé de lance-flammes.
  • Le Vox : permet de révéler une carte embuscade. Essentiel quand vous jouez des scions, pour éviter les pièges et les mauvaises surprises. Moins utile quand vous jouez Marine, sachant que vous avez le White Scar dans ce rôle.
  • L’étendard : Relance les 1 pour toucher à portée d’assaut pour vos alliés. A combiner avec les lance-flammes et les pistolets.

Les tueurs : 

A vous de voir votre composition, mais faites attention au scénario. Certains xénomorphes ne sont pas présents, comme le Patriarche, ce qui modifie votre besoin en armement. Dans la mission 1 par exemple, il est plus intéressant de prendre des larmes perforantes et à aire, plutôt que des armes tranchantes. 

Etant donné que vous avez accès à plus de figurines, vous pourrez ajuster plus finement votre équipe au scénario joué. Mais ne vous inquiétez pas, vu l’arsenal varié dont vous disposez, vous pourrez vous adapter très facilement.

Notre Avis 

Et bien ça fait plaisir ! Comme pour tous les jeux de type « société », la plus grande peur est la durabilité du jeu. Il se trouve que cette extension fait plus que doubler la durée de vie du jeu, et on peut supposer que d’autres suppléments suivront. La compatibilité entre 40k et Overkill est très appréciable, et permet de recycler pleins de bonhommes !

Ezek