Si vous lisez le HobbyBlog depuis ses début, vous savez qu’une armée d’Harlequins punks était en cours de confection il y a quelques temps. Le projet a été mis en veille…jusqu’à maintenant ! Eldrad Ulthran, grand Prophète d’ulthwé a un plan pour sauver la race Eldar de l’extinction, et porter un grand coup à la Grande Ennemie. Les Harlequins sortent de leur stase et reviennent en force ! Malheureusement la Deathwatch est la pour contrecarrer les plans des Xenos…

La boite Death Masque contient deux forces armées, une de la Deathwatch, et une d’Harlequins. 
Côté Deathwatch on a : 
 -1 Watch Captain Artemis
– 5 Deathwatch Veterans
– 5 Vanguard Veterans
– 1 Venerable Dreadnought
– 1 Grappe d’amélioration de la Deathwatch
Côté Harlequin on a : 
– 1 Eldrad Ulthran
– 12 Harlequin Players
– 1 Death Jester
– 1 Voidweaver
– 2 Skyweavers
– 1 Planche de décalcomanies Harlequins

Comme vous pouvez le constater il s’agit d’une force assez conséquente, le tout en vraie grappe plastique modulable ! Autant dire que votre boite à rabiot va déborder…

A noter que le capitaine Artemis est une des premières figurines à être sortie pour le jeu Inquisitor de Games Workshop. Et ceux qui y ont joué savent à quel point il était coriace… Pour la première fois, ce personnage emblématique reçoit sa figurine pour Warhammer 40k. Et c’est quasiment le même, à la pose près ! je vous laisse juger : 

Eldrad Ulthran fait partie des figurines et personnages icôniques de Warhammer 40k. Il est l’un des rares Xenos à avoir eu un rôle important dans l’Hérésie d’Horus, et qui continue encore aujourd’hui a avoir une influence majeure dans l’univers de Warhammer 40k. C’est aussi une très vieille figurine (qui doit avoir au moins 20 ans, vu que c’est la première fig métal que j’ai peinte !), qui méritait l’honneur d’être resculptée. J’aime beaucoup le fait qu’il n’y ait pas eu beaucoup de changement, juste une meilleur dynamique, et plus de finesse dans les drapés. A quand les Seigneurs Phoenix plastique !

Vous trouverez dans la boite un petit livre de règles, identique à celui de la boite Dark Vengeance. Pour ceux qui se posaient la question, ce n’est pas une nouvelle version du jeu ! Mais j’entrevois une tentative de nouvelles règles dans les scénarios… Mais je vous en parle plus tard !
Vous pouvez d’ailleurs vous lancer dans le jeu avec cette boîte, il vous manquera juste quelques dés et les gabarits. Attention tout de même si vous êtes novice dans le wargame, les figurines sont plus difficiles à assembler que dans dans Dark Vengeance, où elles sont clipsables !

Enfin, vous trouverez aussi un livret de scénarios Death Masque. Celui-ci est très bien fait et contient différentes sections que nous allons commenter.

L’histoire

L’univers de Warhammer 40k est en pleine évolution. Le conflit de Damoclès, l’apparition de la treizième compagnie et la disgrâce des Space Wolves, il semblerait que l’on arrive à un tournant de l’Histoire. Dans Death Masque Eldrad Ulthran met en place un plan qui pourrait anéantir Slaanesh, et permettre aux Eldars de dominer de nouveau la Galaxie. Evidemment, l’Imperium ne peut pas s’empêcher de lui mettre des bâtons énergétiques dans ses roues spectrales… Un détachement de la DeathWatch, mené par Artemis, va s’interposer dans les plans du Grand Prophète. Le sort de la Galaxie dépendra du résultat de leur affrontement. 

Les trois scénarios Echoes of War

Trois scénarios de Echoes of War vont vous permettre de rejouer ces événements. Ils sont tous très intéressants à jouer, avec beaucoup d’options tactiques, et des règles spéciales qui correspondent très bien à l’histoire.
Deux règles m’ont mis la puce à l’oreille.

La première, dans le scénario 2, vous fait enlever toutes les figurines au tour 3, et refaire un déploiement, les unités se plaçant à tour de rôle à plus de 6″ de l’adversaire. C’est un bon moyen de changer la dynamique d’une partie, redonnant de la saveur à une partie, même si elle est mal engagée.

La deuxième, et surement la plus importante, vous changez l’ordre d’activation dans le scénario 3. Vous choisissez une unité, elle effectue un tour de jeu complet, puis l’adversaire choisit une de ses unités et fait de même. A noter que les unités ne ripostent pas au corps-à-corps, elles devront attendre leur activation. Une fois toutes les unités activées, on passe à un nouveau tour.

Je m’arrête sur cette règle qui peut paraître anecdotique. Warhammer 40k a toujours été une jeu de phase pour toute l’armée : phase de mouvement pour tous, phase de tir, etc. Pour la première fois, on nous propose l’activation alternée comme tour de jeu. Est-ce une tentative de test pour un prochain jeu ? Peut-être une version plus escarmouche de Warhammer 40k ? En tout cas avec le format de jeu proposé dans la boite de Death Masque, ce système fonctionne même mieux que l’original !

Les Forces en présence 

Cette partie est très bien faite, particulièrement pour un non expert. En effet, vous avez les points, caractéristiques et règles spéciales des deux armées, ainsi que leur formation. Ainsi, vous n’avez pas à vous référer à un codex pour jouer, ou à ouvrir le livre de règles toutes les deux secondes, vous avez les vraies règles de vos unités.
Même si vous avez déjà votre codex, ce petit livre est une parfaite aide de jeu. Et pour une fois les deux armée sont à l’équilibre de points…

Conclusion

Excellente boite avec plein de contenu, une évolution dans l’histoire, et des personnage icôniques ayant une nouvelle sculpture. 
De bons scénarios, une proposition alternative d’activation d’unités. Que du bon dans cette boîte ! 

Petit bémol, la difficulté pour les débutants d’assembler et de peindre la partie harlequin. Mais ne paniquez pas ! Un tuto de peinture Harlequin « facile » va pas tarder à arriver ! En attendant, faites pleuvoir les shurikens !

Ezek