Les Morat reçoivent un nouveau renfort sous la forme du Oznat, équipé de Vulkan Shotgun. Allons jeter un petit coup d’oeil à ce nouvel élément.

La figurine : 

Pour un Morat, la figurine est plutôt gracieuse, avec une pose très classe. Son épée est un judicieux mélange entre une arme Uruk et un sabre d’os tyranide, je suis méga fan ! Comme d’habitude avec infinity, on est rarement déçu !

Les règles : 

Le Oznat possède un Control Device, ce qui lui permet de constituer des fire-team. Attention, bien qu’il  n’ai pas besoin d’être le Leader de la fire-team, s’il vient à mourir ou tomber inconscient, la fire team est automatiquement dissoute. De même, cette pièce d’équipement est vulnérable aux munitions E/M, il faudra donc être vigilant à ce types d’attaques.

Heureusement, pour se protéger, il dispose de la capacité Kinematica, qui lui permettra d’avancer durant ses esquives, et surtout de bonnes vieilles grenades fumigène ! Ne pas être vu, c’est quand même la meilleur des protections…

Le Vulkan shotgun dispose de deux modes de tirs, le premier qui pose un gabarit derrière la cible touchée, tout comme le boarding shotgun, et un autre qui ne l’a pas, mais qui a une munition AP. Pratique, vous pouvez ainsi gérer la masse ou la grosse armure.

Au corps-à-corps, la CC 21 et l’arme DA est sont une bonne combinaison. Attention, tout de même, le Oznat est en carton pâte…

Notre avis : 

La capacité de creer des fire team est très intéressante, et disposer d’un grenade fumigène pour peu de points est un atout dans cette armée. C’est donc une bonne réf pour un style de jeu axé sur le corps-à-corps.

Les commentaires sont désormais activés, n’hésitez pas à commenter cet article, je vous répondrai dès que possible !

Ezek