Voici une liste équilibré de 300pts, peu couteuse (100 euros environ), construite à partir du nouveau starter Calédonien pour des scénario au format ITS.


La figurine mercenaire Valéria Gromoz, remplace le mercenaire Wardriver (qui n’existe pas encore) par esthétisme et « cohérence » (tout deux mercenaires), mais tout autre infanterie légère hackeur fera l’affaire.

ATTAQUE :

L’équipe liée haris de Mormaer et d’un Grey sera votre force principale d’agression.

la HMG AP pour ouvrir le chemin contre toutes cibles blindés ou non, puis une fois à portée les fusils T2 finiront le travail.

Le Grey avec ses fusils à pompes légers et ses grenades pourra mais seulement à courte portée s’occuper des camouflés et équipes liées.

Votre avancé sera couverte par les grenades fumigènes du Grey, si un sniper camouflé vous bloque la route.

L’équipe liée de Volontaires avec Wallace servira de contre attaque si les Mormaer et le Grey finissent par tomber.

la HMG du volontaire, depuis votre zone de déploiement, avec son bonus (d’équipe liée 5 membres) de +1 en rafale et +3 en TR, découpera les warbands ou infanteries légères/moyennes qui dépassent.

Le Chain rifle et fusil à pompe léger du Volontaire et le lance flamme léger de Wallace pour gérer les camouflés.

Les grenades fumigènes de ce dernier serviront à protéger l’avance de votre équipe liée.

Si il reste encore des lourds adverse encore debout, Wallace avec son 22 de CC, Berserk et son arme de CC EXP s’en occupera facilement. 

Le Wulver quant à lui sera votre électron libre, sois en soutien de votre attaque principale, sois il débordera sur un flanc, avec son armement il sera à même d’ouvrir n’importe quoi aussi bien à distance qu’au corps à corps. N’oubliez pas la compétence escalader plus, pour surprendre votre adversaire, accroché à une paroi il pourra tirer dans un angle inaccessible aux autres combattants.

Avec son ordre irréguliers, le Cateran tentera, de loin, dans des oppostions plus que favorable (sa perte sera préjudiciable pendant votre tour réactif) de trouer ce qui dépasse.

 

 

DEFENSE :

Le Cateran sera plus que dissuasif pour l’adversaire, la munition T2 faisant très peur. Placer en fond de table ou presque, il protégera le couloir principale et surtout l’avancé de vos équipes liées.

Le Wulver couvrira un flance de votre force d’attaque, en tir de supression, il tiendra aisément la position avec ses deux blessures, et son arme T2 sera dissuasive.

L’équipe liée de Wallace tiendra votre zone de déploiement et seulement celle ci… dans un premiers temps.

La wardriver fera hésiter l’adversaire à faire arriver ses aéroportés en frappe avec un gabarits circulaire, de peur d’être contré et de devoir dévier, il choisira probablement d’arriver par un flanc…

L’équipe liée de Mormaer/Grey  ne devra pas succomber à son élan frénétique et aller trop loin dans les lignes adverse, dans l’optique de tenir tenir le mileux de table, le temps que les spécialistes la rejoigne.  

 

 

SUPPORT :

Le 112 pour les objectifs et non loin de Wallace ou de l’équipe liée de Mormaer/Grey (dans ce dernier cas, mettez la Wardriver dans le groupe 2, et le 112 dans le groupe 1).

Wallace une fois son premier point de vie perdu, peut le récupérer en étant soigné (on peut recevoir des soins en étant v.ignorer les blessures).

Les Mormaer/Grey peuvent choisir de tomber inconcsient plutot que d’être en v.tenace (on ne peut recevoir des soins en état v.tenace), ce qui permettra au 112 d’aller les « relever ».

La wardriver restera dans votre zone de déploiement si des objectifs d’intéractions s’y trouvent, sinon elle avancera sous la protection de l’une vos équipe liées.

Le SAS observateur d’artillerie, étant le seul infiltré de votre liste, son positionnement proche d’un objectif sera primordial, il devra rester en vie le temps que les reste de votre armée arrive ou/et prendre rapidement un objectif. Il pourra protéger ce dernier en se mettant en tir de supression ou en se recamouflant.

Le volontaire infirmier au dela de son utilisation plus qu’hasardeuse dans le soins, pourra tenter de prendre des objectifs en fin de partie, avec la montée chevaleresque de votre équipe liée principale.

  

 

Note : J’ai mis Wallace en lieutenant par défaut, pour le concept déjà, et puisqu’il ne monte à l’assaut qu’en fin de partie, mais si vous préférer planquer votre lieutenant un Volontaire est envisageable, et pour une utilisation offensive de l’ordre de lieutenant un Mormaer peut convenir (attention toutefois, l’utilisation de l’ordre de lieutenant fais sortir le combattant de l’équipe liée).

Bon jeu

Mika