Les équipements

Dans cette faction, vous aurez accès à des troupes vikings et irlandaises. Votre Seigneur et vos Gardes seront toujours des Vikings. Ils se battent à pied et peuvent être équipés de haches danoises.

Vos Guerriers peuvent être des Vikings de moindre rang équipés de haches danoises ou des Irlandais équipés de javelots.

Enfin, vos Levées seront des sujets irlandais équipés de javelots.

 

Le plateau hiberno-nordique

Une première chose à préciser : le plateau hiberno-nordique est résolument offensif. Comme dans le cas du Viking, si vous n’aimez pas subir des pertes, passez votre chemin : la défense est totalement absente de ce plateau.

Le cœur de ce plateau est une capacité qui est souvent réduite à un rôle auxiliaire, le Bonus de Combat. Généralement, c’est la capacité où vous mettez des dés Saga lorsque vous ne savez pas quoi en faire ; ce sera le contraire chez les Hiberno-Nordiques. En conséquence, elle est conçue d’une manière un peu différente des autres factions. Vous ne pouvez pas placer de dés sur cette capacité lors de votre phase d’Ordres : ce sont les capacités de votre plateau qui, sous des conditions spécifiques, vous permettront de générer des dés qui ne pourront être placés que sur ce bonus de combat. Par exemple, Poings serrés vous permettra de gagner automatiquement 3 dés Saga pour le Bonus de Combat lors d’un corps-à-corps. D’autres capacités vous permettent également de gagner des dés dans d’autres cas.

On pourrait considérer qu’articuler son jeu autour du bonus de combat est un peu faible. Certes, pris individuellement, ces bonus de 1 dé d’attaque ne vous mèneront pas loin ; mais, considérant que vous gagnerez des dés de Bonus de Combat par groupes de 3 minimum, l’accumulation de ces bonus risque de générer un nombre de dés d’attaque élevé. D’autant plus que vous disposerez de capacités permettant d’améliorer l’efficacité de votre bonus de combat, comme Haches hurlantes qui vous accorde un dé supplémentaire au corps-à-corps pour chaque utilisation d’un bonus de combat. Vous disposez même d’une monstrueuse capacité, nommée Norrois, qui vous permet de transformer l’effet de votre bonus de combat : au lieu de gagner des dés d’attaque supplémentaires, vous infligez des touches automatiques !

Enfin, vous aurez la possibilité de mettre votre Seigneur au cœur de votre jeu grâce à la capacité Roi des Îles qui, pour un coût raisonnable, augmentera son armure et vous fera gagner des dés de bonus de combat chaque fois qu’il livrera un corps-à-corps. Moi qui ne peux me retenir d’envoyer mon Seigneur au combat que lorsqu’il est épuisé, je me réjouis de l’existence d’une telle capacité !

Parlons maintenant des défis que vous devrez relever si vous choisissez cette faction. Premièrement, vous n’aurez aucune défense, que ce soit contre les tirs ou au corps-à-corps. Ajoutez à cela que vous n’avez ni activation multiple ni bonus de mobilité, vous serez donc bien en peine face à un adversaire qui cherchera à vous écraser sous une grêle de flèches. Vous n’avez non plus aucune capacité pour retirer vos fatigues : vous serez donc gêné lorsqu’il faudra courir vers l’adversaire ou lorsque celui-ci vous infligera des Fatigues supplémentaires, comme les vils joueurs anglo-danois.

Heureusement, le plateau est conçu d’une manière telle que même une unité affaiblie sera à même d’infliger de gros dégâts à l’adversaire grâce au bon enchaînement de capacités. Il vous faudra cependant surveiller votre nombre de dés Saga disponibles afin de pouvoir tirer au mieux parti des capacités qui permettent de placer des dés sur votre bonus de combat : il serait dommage de pouvoir gagner 3 dés, mais de ne bénéficier que d’un seul d’entre eux, car tous vos autres dés Saga sont déjà sur votre plateau. Vous devrez donc réfléchir avec un soin tout particulier au déroulement de votre tour et à l’ordre dans lequel vous comptez effectuer vos actions avant de mettre fin à votre phase d’Ordres.

 

Composer sa bande

Les capacités du plateau sont certes très orientées corps-à-corps, mais vous disposerez également d’une capacité de tir très intéressante, Gaëls (+2 dés d’attaque au tir, et des dés supplémentaires si vous utilisez votre Bonus de Combat). Il est donc utile d’avoir des unités équipées de javelots. Une Levée ne sera pas non plus de trop afin de bénéficier de la capacité Sacrifiables qui permet de renvoyer des fatigues vers des unités de Levées. Les haches danoises sont également un choix à considérer puisque le bonus qu’elles apportent augmentera l’efficacité de vos dés d’attaque supplémentaires.

Partant de ce constat, je vous propose donc, pour jouer à 6 points, une bande avec une composition standard : 2 Gardes, 3 Guerriers, 1 Levée. La Levée pourra être séparée en deux unités de 6 afin de tirer au mieux parti de la règle Sacrifiables ; de plus, vous pourrez aisément les utiliser comme unités de charge suicide afin de bénéficier de Verser le sang pour préparer une charge avec une autre unité (cette capacité vous permet de gagner des dés Saga en fonction du nombre de pertes au tir ou au combat).

Vous pouvez constituer une grosse unité de 12 Guerriers avec javelots, qui sera chargée de tirer sur les adversaires et, le cas échéant, les charger, tandis que deux unités de 6 Guerriers avec haches serviront d’unités suicide.

Pour ce qui est des Gardes, je vous conseillerai de les jouer sans haches danoises. En effet, aussi bien vos Guerriers que vos Levées sont tous équipés d’armes réduisant leur armure et les empêchant de serrer les rangs. Vu que vous n’avez aucune capacité défensive, tout ce petit monde sera bien fragile, il est donc souhaitable d’avoir une unité avec une armure normale, capable d’encaisser un peu les combats. Et puis, une unité de 8 gardes lance suffisamment de dés d’attaque pour ne pas avoir besoin de haches danoises pour faire des dégâts…

Si vous ne comptez pas exposer votre Seigneur au combat (honte sur vous !), vous pouvez vous passer de Gardes ; dans ce cas, vous pourrez jouer une deuxième unité de Levées et un quatrième point de Guerriers, ou prendre 5 points de Guerriers.

 

Les Légendes

Les Hiberno-nordiques ont accès à une unité légendaire et un Héros légendaire.

L’équipage noir est un groupe de pillards revêtus de tuniques noires. Il s’agit d’une unité de Gardes avec armes lourdes, qui ne peuvent jamais bénéficier de la règle Nous sommes à vos ordres ; en contrepartie, toutes leurs activations de charge sont gratuites. Voilà donc une unité qui se gèrera toute seule, vous permettant d’économiser de précieux dés saga dans une faction qui a du mal à se déplacer vite.

Brodir de Man est un personnage semi-légendaire qui aurait tué Brian Boru lors de la bataille de Clontarf avant d’être tué par le frère de ce dernier. Il aurait pratiqué la sorcellerie et la magie noire. En conséquence, il bénéficie d’une génération de dés Saga aléatoire en fonction des résultats de sa magie noire et dispose d’une armure accrue qui ne peut jamais être réduite. Sa bande doit exclusivement être composée d’unités d’Équipage noir, ce qui lui permettra de compenser la faible mobilité de sa faction. Toutefois, jouer avec un Héros légendaire et uniquement des Gardes avec haches danoises signifie que votre bande fondra comme neige au soleil. Assurez-vous donc que votre plan soit le bon, vous n’aurez sans doute pas le temps de mettre en place un plan de secours…

 

En résumé

Forces de la faction :

  •         Excellente puissance au corps-à-corps.
  •         Bonne capacité au tir.
  •         La capacité Roi des Îles encourage l’utilisation du Seigneur comme fer de lance.
  •         Possibilité de jouer plusieurs combats par tour avec le bon enchaînement de capacités.

Faiblesses :

  •         Pas de défense.
  •         Très vulnérables au tir.
  •         Vulnérables à la fatigue.
  •         Peu de mobilité.
  •         Pas de capacité d’interférer avec les plans de l’adversaire.