Les systèmes de campagnes pour jeux de figurines sont toujours très attendus, mais la déception est souvent au rendez-vous. Ils sont souvent trop compliqués, et demandent une organisation d’enfer. Finalement, le jeu s’en retrouve tellement changé et déséquilibré, que les joueurs abandonnent vite pour jouer hors campagne. Et je ne vous raconte pas le boulot de celui qui organise !
Tout ça pour dire que j’attendais impatiemment ce supplément, tout en espérant qu’il sorte un peu du lot. Et comme vous pouvez vous en douter avec le Studio Tomahawk, je ne suis pas déçu. Le système de campagne est fluide, et ne dénature pas le jeu. Il fait ce qu’on lui demande : il lie les parties de manière à créer un récit épique qui dépasse celui de la simple partie. Il forge une personnalité à votre Seigneur, dont la SAGA sera narrée pendant des éons.
Le livre est découpé en plusieurs sections, qui doivent se lire dans l’ordre pour créer votre bande et participer à la campagne (ça semble logique, mais ce n’est pas le cas de tous les ouvrages, croyez moi !)
Mettre en place une campagne
C’est tout bête, mais si vous ne l’avez jamais fait, ce passage est essentiel ! Il indique comment regrouper vos joueurs, ainsi que la construction des bandes , et le contexte historique dans lequel la campagne se déroulera. Plusieurs exemples vous sont donnés, sans toutefois être exhaustifs.
Petite particularité, au long de la campagne, le système de points de SAGA ne sera pas utilisé, sauf pour le départ (vous commencez avec 4 points). Par la suite, la taille des armées sera définie par la quantité d’unités.

La feuille de Campagne

Ce passage est le plus long. Il vous explique comment assembler votre bande de départ, mais surtout comment personnaliser votre seigneur !
Vous commencerez par choisir votre motivation : l’acquisition de terres, de richesses, ou de gloire ! Ces trois critères vont vous permettre d’accumuler des points de campagne, mais aussi d’augmenter votre bande. Chaque critère vous permet de recruter respectivement plus de levées, guerriers et gardes.
Viennent ensuite les traits, qui définissent le caractère de votre Seigneur. Serez vous un administrateur fiable, un tyran sanguinaire, ou encore un maître du terrain ? Selon votre destinée, vous aurez différents types de bonus, que ça soit sur le champ de bataille ou sur la campagne.
Vous pourrez ensuite échanger des règles spéciales de Seigneur contre d’autres. Vous avez rêvé d’avoir un Seigneur capable de tuer cinq hommes d’une flèche ? D’ignorer la fatigue ? Ou encore d’avoir une armure de 6 ? C’est maintenant possible, vous pouvez créer votre propre Héros de légende.
Un fois ces étapes accomplies, il ne vous reste plus qu’à générer vos terres, richesses et renommées initiales, et vous êtes prêts à rentrer dans la campagne !

Jouer la Campagne

La campagne est rythmée par 6 saisons. A chaque saison, les joueurs devront choisir une action de campagne : Raid, Conquête, Défense. Chaque comportement apporte des bonus à une des trois motivations.
Les actions choisies vont aboutir à un événement particulier selon l’action de la cible, et donc à un ensemble de scénarios pouvant être joués.
Une fois toutes les batailles jouées, le calcul des différents points de la feuille de campagne est effectué, et la saison d’après est lancée.

La Bataille

Une bataille de campagne est résolue comme à son habitude, à quelques exceptions. Le format est défini en termes d’unités et non de points SAGA. L’attaquant détermine le format, et si un des joueurs se retrouve en infériorité, il pourra recruter des mercenaires en échange de richesses.
Selon le résultat de la bataille, vous pourrez gagner des bonus de campagne. Attention, vos pertes peuvent être durables ! Si votre seigneur bénéficie d’un tableau de blessures, toute figurine tuée le sera définitivement sur un 6 !
Vous pourrez ensuite recruter des renforts, votre destin pouvant aussi vous jouer des tours !
Une fois vos unités réorganisées, vous pourrez lancer la saison suivante !
Gagner la campagne
A la fin de la 6° saison, les seigneurs étant les meilleurs dans leur motivation, et ayant le plus de pouvoir, gagnent les derniers points de campagne. Celui en ayant le plus est déclaré vainqueur !

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, la mise en place est tellement simple, qu’elle ne nécessite pas d’organisateur, et peut être gérée par les joueurs eux-mêmes. Le système permet de donner un cadre historique, un générateur de scénarios, et quelques personnalisations de votre Seigneur.
En résumé, vous jouez toujours à Saga, mais avez de quoi lier vos parties en racontant l’épopée de votre Seigneur.
C’est donc encore une fois une réussite pour le Studio Tomahawk. Ca devient lassant à force !
En attendant, si ça vous dit, on lance notre campagne aujourd’hui même ! C’est l’occasion ou jamais de botter les fesses de Greg !

Ezek