Héros des Goths 

Terminons notre tour d’horizon des héros et légendes d’Aetius & Arthur avec ceux accessibles aux Goths. Ils disposent de deux héros qui sont réservés à la sous-faction des Wisigoths.

Le premier d’entre eux est Alaric, le premier barbare à avoir pillé Rome en 800 ans. Comme il se doit, ce fait historique a inspiré une des deux règles de ce Héros, car aucune unité ennemie ne peut bénéficier de couverts, aussi bien au tir qu’au corps-à-corps. Si vous ne supportez pas les adversaires qui se retranchent dans des maisons, voici la solution à vos problèmes : allumez le feu !

Alaric dispose d’une deuxième règle spéciale : chaque fois qu’il active une unité avec une capacité basique (ce sont les capacités d’activation qui se trouvent en haut du plateau), il peut gratuitement activer une unité d’une classe inférieure. Cela représente donc au cours d’une partie une économie non négligeable en dés d’activation que vous pourrez à la place investir en capacités de combat. Cela est particulièrement utile pour les Goths dont les capacités de corps-à-corps sont redoutables, mais chères en dés, surtout quand on les combine. Vous n’aurez plus à choisir entre activer vos Levées et mettre une capacité Saga supplémentaire pour protéger vos Gardes !

Quant à la composition de votre bande, afin de tirer le meilleur parti de cette règle spéciale, mieux vaut avoir plusieurs classes de troupes à votre disposition. Le point de Levées me semble particulièrement utile. Vous pouvez même, pour une fois, choisir d’en jouer deux ! Il vous faudra bien entendu des Guerriers pour avoir du nombre, prenez donc 2 ou 3 points. Enfin, selon vos choix précédents, il vous rester entre 0 et 2 points que vous pourrez consacrer aux Gardes. Un seul point reste utile grâce à la mobilité que leur accordent leurs montures. Personnellement, j’aime bien la composition Alaric (1point), 4 Gardes (1 point), 24 Guerriers (3 points) et 12 Levées (1 point).

Le deuxième héros, Théodoric, convient plutôt aux joueurs qui aiment envoyer leur Seigneur au cœur des combats dans un élan d’héroïsme.

Tout d’abord, au début de chaque corps-à-corps, il gagne 1 dé d’attaque ET 1 dé de défense pour chaque fatigue qu’il possède. De plus, ses dés sont générés à l’étape initiale du corps-à-corps, ce qui signifie qu’ils augmentent le plafond de dés d’attaque dont il peut disposer. Vu que le plateau Goth vous permet de tirer parti de vos fatigues, cet avantage est double, le tout étant de trouver l’équilibre dans la quantité de fatigues. Gare donc à votre seuil d’épuisement ! Ce bonus peut paraître faible, mais si vous engagez souvent votre Seigneur au combat, le nombre cumulé de dés d’attaque gagnés peut grimper en flèche !

Certes, en engageant votre chef, vous courez le risque que tout se passe mal et qu’il meure. Dans le cas de Théodoric, il continue à générer ses dés Saga après sa mort, vous serez donc moins handicapé que d’habitude si votre Seigneur va manger les pissenlits par la racine avant la fin de la partie. Vous perdrez bien sûr sa puissance de frappe, la règle Nous sommes à vos ordres et une flopée de points de victoire. Mieux vaut éviter de le sacrifier bêtement. Pour finir, sa règle spéciale Nous sommes à vos ordre a une portée de L au lieu de C : très utile si votre chef court à l’assaut des ennemis et se trouve loin des renforts alliés.

Pour ce qui est de la composition de votre bande, de manière exceptionnelle, je vous déconseille de recruter une Levée. En effet, vous aurez rarement l’occasion de l’utiliser en jouant un héros aussi agressif. De plus, elle ne génère pas de dés Saga alors que votre Héros n’en génère que deux (au lieu de trois pour la majorité des Héros légendaires). Dans une telle configuration, le manque de dés Saga peut vite vous poser problème en cours de partie. Je vous conseille de recruter au moins 3 points de Guerriers qui vont générer des dés Saga et s’interposer entre votre précieux Héros et les ennemis. Pour le reste, vous pouvez prendre 2 points de Gardes montés, répartis en deux groupes de 4 figurines pour avoir plus de dés Saga. Cette articulation, plus flexible qu’un groupe de 8, vous permettra de les envoyer au secours de votre Héros quand le besoin se fait sentir ou de leur faire charger les petites unités qui tourneraient autour de Théodoric.

Amusez-vous!

Fab