Avec l’accord de Warlord Games, voici la traduction de leur article de blog parlant des Gaulois, jouables en tant que faction de SPQR de Warlord Games. 
Article de contexte historique plutôt que de règles

Article écrit par le studio web de Warlord Games

 

Les guerriers féroces de la Gaule se précipitent à travers les Alpes vers Rome! Cette semaine, nous examinons ces combattants endurcis au combat, ce qui coïncide parfaitement avec la sortie des nouvelles références pour enrichir vos bandes de féroces guerriers

 

 

GAULE

Avant la venue de Rome, il n’existait pas d’histoire écrite des Gaulois. C’est pourquoi nos connaissances à ce sujet proviennent en grande partie de ce que les archéologues ont mis au jour et des écrits pas totalement impartiaux des Romains.

 

Les Gaulois ont dominé un vaste territoire comprenant une grande partie de l’actuelle France, la Belgique et la Suisse. Bien qu’ils aient habité d’innombrables villages agricoles, ils ont également construit des villes de taille raisonnable, telles que Cenabum sur la Loire. Bien que décrits par les Romains comme des barbares, il devient de plus en plus évident que les Gaulois étaient souvent un peuple civilisé qui s’est enrichi par le biais de l’artisanat et du commerce.

LES HELVETII

César n’est pas le seul à considérer les hommes les plus courageux de la Gaule en raison de leur rivalité féroce avec les Allemands voisins. Cette tribu a également déclenché le début de la guerre des Gaules en étant considérée comme une menace pour la suprématie romaine. Craignant les implications de leur projet de déplacement vers la côte ouest de la Gaule, César construisit une chaîne de forts de dix-neuf kilomètres afin d’empêcher l’avancement de leur voyage.

 

Avec l’appui d’autres tribus plus petites, l’Helvétie, qui comptait environ 370 000 personnes, contourna le cordon de César et traversa la Gaule pour piller les tribus affiliées à Rome. César les poursuivit avec son armée et une bataille féroce s’ensuivit, les guerriers gaulois finissant par se briser.

 

 

SERVICE MILITAIRE

Les guerriers de la Gaule étaient divers, mais chacun donnait son épée à un seigneur de guerre ou à un noble, qui à son tour serait finalement sous le commandement du roi. Il n’y avait pas d’armée permanente formelle mais, lorsque l’appel à la guerre était annoncé, tous les guerriers valides capables de combattre devaient se mobiliser.

 

L’ARVENI

L’importance de cette tribu réside dans le rôle central que Vercingétorix a joué dans l’unification des tribus gauloises et les conduisant au combat à Alésia en 52 av. Malgré les victoires précédentes, les Gaulois se retrouvèrent à devoir affronter un puissant siège romain; circonvallé et contravallé pour défendre à la fois l’extérieur et l’intérieur des attaques. Leur utilisation des échelles et des crochets a montré une approche plus développée en matière de tactique de siège, mais ils ont été rapidement obligés de se rendre en raison de la famine.

Bien que la résistance dans les zones localisées ait continué de façon modeste, cette bataille a marqué la fin de la rébellion gauloise organisée et a rendu les rênes du pouvoir aux Romains.

Avant la conquête romaine, les principaux ennemis des Gaulois ont été les tribus germaniques situées à l’Est, et eux-mêmes !!! En effet, les querelles tribales étaient courantes et le camp le plus susceptible de l’emporter habituellement était celui qui ramassait les épées et se lançait dans la bataille en premier. Jules César a signalé que les Helvetii, les Gaulois les plus proches des tribus germaniques, étaient parmi les plus braves combattants, tout simplement parce qu’ils combattaient les Allemands presque quotidiennement. Dans la rébellion gauloise, la tribu Helvetii a introduit un élément tactique dans leur stratégie de combat, caractéristique rarement vue dans le style de combat auparavant inexpérimenté des Gaulois. On dit qu’ils se sont battus dans un ordre rapproché, formant une phalange contre la cavalerie romaine.

 

APPARENCE ET ÉQUIPEMENT

En tant que Celtes, les Gaulois avaient beaucoup d’aspects communs avec les tribus britanniques, bien qu’ils aient tendance à privilégier l’épée à la lance. Ils avaient également accès à une proportion beaucoup plus grande de métaux fins, et les bijoux en or auraient été beaucoup plus présents, en particulier parmi les nobles des tribus. Les Romains y voyaient de précieux trophées de guerre, qui donnaient à leurs armées une incitation supplémentaire à détruire leurs ennemis.

 

 

Les membres de la cavalerie se battaient avec une épée et une lance de huit pieds avec une tête celtique traditionnelle, tandis que leurs chevaux étaient ornés de représentations de têtes humaines – un symbole d’une grande importance pour les Gaulois.

 

Les boucliers auraient généralement été de forme ovale ou peut-être un hexagone allongé, en chêne recouvert de cuir. Renforcé d’une fine bande et d’un bossage au centre, et éventuellement recouvert de plaques de bronze ou de fer, le bouclier pouvait être utilisé comme une arme offensive autant que pour se protéger en attaquant un ennemi. Cependant, leur petite taille signifiait que plus le guerrier était grand, plus la chair était exposée à des attaques (d’autant que les bandes partaient parfois complètement nues au combat).

 

 

Bien que réputé pour son utilisation novatrice du fer, Plutarque raconte que lors de l’invasion gauloise de Telemon en 225 av, leurs épées étaient faites de fer si doux qu’il leur faudrait les redresser après avoir infligé chaque coup à leur ennemi. Cela a cependant été fortement contesté par d’autres comptes.

 

RASSEMBLER UNE BANDE DE GAULOIS

Avec un système rapide comme l’éclair et facile à utiliser, la boite de base de SPQR vous permet de construire une bande complète capable de détecter les armées ennemies, d’attaquer des frontières et de mener des raids dans des fermes et des villages. C’est un point de départ idéal pour une bande de Gaulois, ou même pour renforcer une bande existante !

Retrouvez toutes les nouvelles unités pour les gaulois ainsi que le reste de la gamme en cliquant sur les puissants héros ci-dessous