Voilà quelques temps maintenant que nous entendons parler des Lumineths. La multiplication des plateformes de communications, des moyens de s’informer commencent à rendre difficile à lire tout ce qui peut sortir et, si vous n’êtes pas fans inconditionnels de Games Workshop, il est parfois difficile de suivre son actualité. Dans cet article, nous allons prendre le temps de faire une petite pause et de nous pencher sur la prochaine armée à sortir de l’Age of Sigmar. Pas de date précise encore mais beaucoup d’éléments sont présents un peu partout, essayons de voir ce que les hauts elfes nouveaux vont nous apporter…

Dans le royaume d’Hysh :

Commençons par l’origine de ce peuple et étrangement commençons à la Fin des temps. Un peu avant que le monde-qui-fut disparut, Tyrion, Teclis et Malerion, accompagnés d’une Morathi mal en point, découvrirent la caverne dans laquelle Slaanesh digérait. Il venait de se gorger des âmes des elfes tués pendant les guerres de la Fin des temps et dormait tranquillement du… sommeil du pas très juste mais bon, il venait de beaucoup manger…

Les 4 charismatiques personnages elfes tabassèrent Slaanesh, récupérèrent les âmes et partirent chacun de leur côté pour recréer les elfes qui les suivaient.  Tyrion et Teclis s’unirent et devinrent un Dieu de lumière dans le Royaume d’Hysh et ils tentèrent à cet endroit de faire renaître la race des hauts elfes si brillants. Bon, la première tentative ne faut pas exceptionnelle. Teclis les appela les idoneths et les jeta à l’eau.

La 2eme tentative fut meilleure mais son arrogance faillit une fois de plus la détruire. Persuadés d’être à l’abri du Chaos, ils se laissèrent doucement corrompre et une guerre civile appelée le « Ocari Dara » éclata. Voyant la fin arrivée, Teclis s’allia avec Celennar, l’esprit de la lune de Hysh. Elle apprit aux elfes une nouvelle façon de s’auto-discipliner et un nouveau lien au monde qui les entoure, en particulier avec les esprits de la terre.

Ainsi la société haute elfe s’est réinventée : elle a retrouvé ce lien à la terre et exploite un minerai, l’AetherQuartz, qui les aide à canaliser leurs émotions. Elle est à l’image de la nature duale de leur dieu, parfois très militaire comme Tyrion ou très sage comme Teclis. On sait peu de choses précises mais elle s’appuie sur un système de castes qui utiliseraient des runes.

En attendant d’avoir plus d’informations là-dessus, allons voir quelles figurines vont sortir…

Des chefs emblématiques :

Depuis maintenant 4 mois, nous avons vu passer plusieurs figurines différentes, certaines complètement folles, d’autres très classiques. Je vous propose un petit inventaire avec en prime, quelques règles qui ont pu être glanées par-ci par-là :

_ Teclis. L’une des premières figurines préviewés et elle est hors norme. De la taille d’une Allarielle, le personnage est accompagné d’une espèce de chimère immense, l’incarnation de Celennar. En termes de règles,  accrochez-vous, il déménage. Pour 660 pts, il peut jeter 4 sorts, 4 dissipations  par tour et les sorts passent automatiquement. Ils comptent comme ayant fait 10, ce qui sans bonus est difficile à contrer.  Il a un sort qui permet aux elfes à 18’’ d’ignorer les blessures sur un 5+, un autre qui fait des dégâts sur les unités Chaos  à 18’’ et un dernier qui force un adversaire à dépenser 2 points de commandements pour ses aptitudes au lieu d’1 seul.

_Eltharion : Ancien héros du monde-qui-fut, il est revenu sous la forme de… lumière. Voilà pourquoi la figurine est une armure vide, flottante. Pour ses règles, 220pts au garrot, ce personnage est un duelliste exceptionnel. Avec 7 Points de vie, une sauvegarde à 3+, il possède une armure énorme. Elle lui permet d’ignorer les rend et de diviser  les dégâts qu’il reçoit par 2. Sur le plan des armes, il est équipé d’une épée-croc qui a 4 attaques à -3 et D3 dégâts. Elle a un +1 pour blesser lors d’une charge et les 6 ajoutent une blessure mortelle.  Sa 2eme arme est une lame cellenari avec 2 attaques, un rend -1 et D3 dégâts. Les 2 armes bénéficient d’une aptitude qui ignore les malus pour toucher et les 6 donnent 2 touches. Le reste parle d’un possible tir et d’une téléportation mais rien de précis.

_ Avalenor, the stoneheart king : lui, il est tout nouveau. Cette immense figurine est un esprit de la terre qui porte une montagne et a une tête de vachette ce qui lui a valu des comparaisons à base d’anciennes émissions de la télé française présentées par Guy Lux. Pour 360pts, il est réputé comme étant une grande source de dégâts et aurait 2 capacités assez peu précises pour  l’instant : les unités autour de lui auraient un -1 pour toucher et il pourrait faire des aptitudes de commandement sans dépenser de points de commandements. Il serait le personnage mais il existerait un profil non nommé.

_ Alarith Stone mage : Ce personnage non nommé serait un mage des montagnes. Pour   130pts, il aurait un sort qui divise le mouvement par 2.

_ Scinari Cathallar: Ces sorcières ont un rôle pivot dans la société elfique : elle recueille et canalise les émotions  pour éviter les débordements. Pour 140pts, elle se sert de l’énergie de ses unités amies pour frapper ses ennemis.

_ Vanari Auralan Wardens : ce sont les lanciers, troupe de base de l’armée. Pour 120pts les 10, ils auraient un sort qui donnerait des blessures mortelles sur un 5+. Il semblerait qu’ils puissent faire de la magie.

_ Vanari Auralan Sentinels : Ce sont les Archers, aussi troupe de l’armée. Pour 140pts les 10, il est clairement dit que les chefs d’unité peuvent lancer des sorts. Ils peuvent aussi utiliser de l’Aetherquartz pour améliorer leur tir.

_ Vanari dawnriders : C’est la cavalerie. Pour 130pts les 5, on sait juste qu’elle est rapide. Très rapide.

_ Alarith stone guard : Il s’agit d’une infanterie d’élite, armée de gros marteaux. Pour 100 pts les 5, ils sont plus lents que les elfes normaux mais leur armure  ignore les rend -1 (et -2 pour une sous faction) avec une sauvegarde a 4+. Ils pourraient utiliser l’Aetherquartz pour améliorer leur sauvegarde de 1. Enfin, une capacité leur permettrait de repousser les ennemis de 2 pas à la fin d’une phase de combat, leur donnant la possibilité de se désengager.

Et c’est la somme de tout ce que l’on sait sur les profils des figurines.

Les règles génériques:

On connait peu de choses sur les règles d’allégeance de l’armée mais ils se distinguent déjà plusieurs grandes lignes :

_ Il s’agit d’une armée d’élite. L’infanterie de base semble être sur du socle de 32mm et devrait avoir un point de vie, si on se réfère au ratio des autres armées.

_ La magie semble une composante importante de l’armée car outre le premier magicien capable de faire 4 sorts avec Teclis, chaque chef d’unité semble pouvoir faire des sorts.  Il est probable que ce sera uniquement sur des sorts de leurs warscrolls mais il y a moyen de faire plein de choses-là. Ce serait le contrepoids d’une armée comme les Ossiarchs qui a son propre système de discipline.

_ La seule règle de factions que l’on connait permet de, pendant la phase de combat, choisir 2 unités d’affilée pour taper l’une après l’autre. Cette capacité déjà vu chez les orques ou chez khorne, est très forte car elle permet de combiner une double charge sur un seul adversaire.

Sur le Warhammer Community, nous avons pu voir les sorts persistants de l’armée. Au nombre de 3, ils ont les effets suivants :

_ The Sanctum of Amyntok qui est un cercle  de rituel dans lequel les figurines sont protégées. Ils donnent un -1 pour toucher et un +1 en sauvegarde (ce qui est l’équivalent d’une garnison) mais en plus, les figurines à l’intérieur peuvent faire des dommages mortels à l’extérieur.

_ The Hyshian Twinstones vont servir de réserves de magie. A chaque sort réussi dans les 12 pas, un compteur augmente et plus il est haut, plus les magiciens autour ont des bonus.

_ The Rune of Petrification : Les unités non Lumineths a 6’’  reçoivent D3 blessures mortelles et un -1pour courir et charger.

Je sais, pour l’instant, cela manque de précisions…

Conclusion :

Alors que leur sortie semble arriver à grand pas, l’armée Lumineth se dessine comme une armée d’élites, magiciennes avec des capacités originales et fortes. A Hobbyshop, il nous tarde de les recevoir et de pouvoir tester cette nouvelle mouture des Haut Elfes qui nous ont fait kiffer (oui, kiffer je n’ai pas peur de le dire…) quand nous étions plus jeunes. Bon cette boite que Games Workshop annonce pour la sortie a l’air parfaite…