La dernière fois je vous ai montré comment faire des socles scéniques à base de texture et d’ardoise. Je vais vous présenter quelques autres méthodes, avec des résultats divers.

Le socle scénique pour les nuls : Liège, ardoise et sable.

Voici la méthode que nous avons largement utilisé pour nos socles scéniques. Elle demande peu de matériel, et donne un très bel effet. Vous pourrez de plus les personnaliser assez facilement, la méthode de base est assez générique.
Pour ce tuto, nous avons décidé de faire un socle pour une armée de Morts-Vivants, étant donné que je suis en train de préparer ma liste pour l’Inter-région !

  1. Liège : Une fois que vous avez avez sélectionné votre socle (ici du bois, mais d’autres matériaux comme du MDF ou de la carte plastique sont acceptables), découpez des morceaux de liège. Vous en trouverez des rouleaux dans n’importe quel magasin de bricolage. Collez ensuite les morceaux avec de la superglue, de manière à créer du volume. N’hésitez pas à en mettre beaucoup, le socle et le liège boivent beaucoup.
  2. Ardoise : Collez ensuite de l’ardoise sur le liège de manière à creer des zones rocailleuse, et augmenter encore les volumes. Utilisez aussi de la superglue.
  3. Sable + déco : Badigeonnez de PVA les endroits dépourvus d’ardoise, et posez du sable sur tout le socle. Je vous conseille un sable avec des grains de différentes tailles, pour un effet plus réaliste. Avant la pose du sable, vous pouvez décorer votre socle avec de petits éléments. Ici nous avons rajouté des pierres tombales. Si vous collez des objets sur l’ardoise, je vous conseille de contrepercer les éléments. 
  4. Sous-couche : Une fois la colle sèche, sous-couchez votre socle. Ici nous l’avons fait en noir pour faire de la roche sombre. A vous d’improviser selon la couleur dominante de votre socle. (attendez une journée pour être sûr), 
  5. Brossage : Deux brossage consécutifs en gris pour éclaircir les cailloux et le sable, en gris évidemment.
  6. Rivière : Si vous voulez faire une rivière, vous devez laisser un couloir vierge de sable et de liège. Passez ensuite une couche de base au pinceau, bien uniforme. Ici en vert pour donner un côté marais magique, mais en général vous partirez sur un bleu.
  7. Aéro et détails : Vous pouvez ensuite peindre les détails, et faire un peu d’aéro si vous voulez donner un côté magique, ou tout simplement peindre la rivière. Cette étape n’est pas obligatoire, mais si vous disposez d’un aéro, c’est le moment de le rentabiliser ! Ici le courant et des visages « Scream » ont été peint à la main, puis un coup d’aéro en vert clair à été donné sur la rivière, et sur les rebords, pour donner un effet de lumière. Nous avons aussi fait un vernis satiné pour augmenter la luminosité.

D’autre variantes

Dans cette section vous verrez d’autres socles, avec quelques varaiantes. Ceux des démons ont été sous-couchés en gris, puis peints avec plusieurs verts, dont de l’Incubi Darkness et du Vert Jade.
Pour les loups garous, le sable a été remplacé par de la texture FX.
Dans les deux cas, des touffes d’herbes ont été rajoutées.
Les démons ont été peints et soclés par Jean Germain, et les Loups Garous par Christophe Roque.

Et voilà, j’espère que ça vous donnera des idées pour vos socles, dès que je fini mon armée je vous ferai une belle photo pour vous donner une vue d’ensemble. N’hésitez pas à m’envoyer les photos de vos créations !

Ezek