Depuis la sortie des Gloomspite Gitz pour Age of Sigmar de Games Workshop, Guitou fait fébrilement des dizaines de listes d’armée en mâchonnant des champignons bizarres. Aujourd’hui, il va vous parler fébrilement de gobelins…

 

Bienvenue dans ce premier article tactique sur le battletome des Gloomspite Gitz. Pour commencer, je vais vous parler Gobelin mais pas n’importe lesquels, les gobelins des clans de la lune. Je ne vais pas tout vous détailler, d’autres l’ont fait mieux que moi, mais plutôt comment rendent sur la table les unités de cette sous faction et comment les rendre compétitive.

 

Une base fragile mais pleine de possibilités:

Contrairement à d’autres, les Gobelins du clan de la Lune n’ont pas de capacités spéciales en commun si ce n’est le mot clé « Moonclan ». Ils ont 2 unités qui leur serviront de ligne, les stabbas et les shootas. Ce sont des unités nombreuses (de 20 minimum à 60 figurines) avec un moral faible de 4, un mouvement moyen de 5 et moins d’attaques qu’on pourrait croire.

Dans la pratique, c’est un peu différent. Prenons comme exemple une unité de stabbas de 60, équipée de boucliers et lances.  Ils ont 4 de moral, +1 pour la bannière Moonclan, +6 du fait du bonus de rang et vous avez un moral de 11 permettant à lui seul d’encaisser sereinement 5/6 pertes. Puisque j’en parle, la faible 6+ de sauvegarde de l’unité se transforme en 4+ contre les tirs grâce à la bannière de la lune et au bouclier. Pour les attaques, vous ne mettrez jamais les 60 figurines à portée, donc n’espérez pas pléthore de dés. Néanmoins vous toucherez sur 5+ et blesserez sur 2+ (à cause d’un +2 parce que vous êtes plus de 30). La lune faisant relancer les 1 pour toucher, vous vous retrouverez avec une force d’impact conséquente si vous pouvez vous étaler un peu ou faire durer le combat…

Les Shootas sont un peu moins intéressants car le bonus à la blessure pour le nombre est valable uniquement au corps à corps. Néanmoins, les 2 bénéficient d’avoir des rétiaires qui donnent -1 pour toucher aux figurines à 2 pas de lui, rendant encore plus durable vos unités.

Au départ on pourrait être intrigué par leur prix de 130 points mais ce serait oublier un peu facilement le poids du nombre. Comme les objectifs sont contrôlés en comptant les figurines, même une unité de 20 est un problème car il est difficile d’être aussi nombreux. Un stormcast doit aligner 400 points de libérators pour être à cet effectif. Le gobelin a avec ces lignes, une base

Des chefs solides:

Les héros Gobelins de la nuit ont tous un défaut majeur: Ce sont des crevettes en caleçon. La moindre claque peut les faire voler et il va falloir faire attention à leur placement. Alors dans ce cas, pourquoi avoir titré qu’ils étaient solides? Parce que leur bonus et capacités spéciales sont déterminants dans la construction de votre armée.

Le must have est le Madcap Shaman. 2 raisons à cela:

_ Le sort inscrit sur son Warscroll est génial. -1 pour toucher sur une unité amie permet aux gobelins d’éviter des pertes, augmentant ainsi le nombre de figurines capable de tenir l’objectif.

_ Il a accès à une liste d’objets assez intéressant. En particulier, l’un d’eux permet de diminuer de 1 la sauvegarde d’une unité adverse. Pour une armée avec peu de perforation, c’est un ajout précieux.

Dans un autre genre, le Fungoid Cave-Shaman est un magicien qui apporte 1 point de commandement sur 4+ par tour. Si son sort est très situationnel, il peut quand même servir de général d’appoint intéressant. Il évite de concentrer les capacités sur la même crevette qui se fera dégommer par le premier coup de vent. Le point de commandement supplémentaire va devenir vite indispensable pour compenser la faible bravoure ou replacer une unité un peu éloignée.

Le Loonboss est un héros guerrier qui frappe de façon intéressante mais son intérêt réside dans sa capacité de commandement qui permet de faire des blessures mortelles sur du 6 pour toucher.

La combinaison des 3 donne, pour un peu plus de 220 pts, un « état-major » intéressant et plein de ressources. Il peut soutenir une défense, mais il peut aussi passer à l’attaque et faire des trous dans… n’importe quoi.

Reste Skragrott. 6 points de vie et une 5+ d’armure pour 220 points. Dit comme ça, on se demande s’il n’y a pas un souci… et oui il y a bien un problème car il n’est pas assez cher!

A elle seule, sa capacité de commandement justifie ce prix: Il peut contrôler le mouvement de la lune pendant 1 tour, ce qui permet de garder ses bonus pendant 2 tours sur toute la table. Autre bonus, c’est un magicien qui a de base un +1 pour les lancements et dissipations de sorts. Avec la lune, il cumule les bénéfices pour avoir +2 au lancement de sort et ainsi assure les difficultés élevées (mais justifiées) de son grimoire. Ainsi il permet de lancer le sort de téléportation facilement ou il peut atteindre la condition de son sort à lui. Il a sur son Warscroll un sort qui fait D3 dégâts à une cible, mais si son jet de lancement dépasse 10, Skragrott vole l’artefact de la cible si elle en porte un… Comme vous pouvez le voir, le Roi n’est pas le roi pour rien. Il est bourré de ressources.

Des unités aux capacités particulières:

Maintenant que vous avez la base, que faut-il rajouter pour avoir une armée compétitive?

La meilleure unité du battletome est sans conteste les fanatiques. Vous avez 2 sortes:

_ Les Loonsmasha commencent la partie à l’intérieur d’une unité de Stabba ou Shoota. Ils peuvent sortir à 3 pas de l’unité mère au début d’une phase de combat, amie ou ennemie, et charger un adversaire. Chose importante: ils tapent avant les autres pendant la phase de combat, en tout premier. Certes, en tant que gobelin, ils sont en carton et explose à la première attaque mais leur attaques à eux sont … exceptionnelles: D6 attaques qui touchent sur 3+, blessent sur 3+ avec -2 de perforation et D3 de dégâts. Globalement, ils sont protégés des tirs, sortent quand c’est nécessaire, frappent quand ça les arrange. Et font mal. Effet bonus, ils empêchent l’unité mère de se faire charger et lui fait gagner un tour, voir 2, de combat. Quand elle contient plus de 30 individus, vous vous assurez le contrôle d’un objectif jusqu’à la fin de la partie…

_ Les Sporesplatta sont des fanatiques entourés d’un nuage de champignons. Elles bloquent les lignes de vues du fait du nuage et frappent avant tout le monde. Leur ligne d’attaques est un peu moins impressionnantes que leurs camarades mais sont quand même efficaces…

Parmi les autres unités notables, Les Sneaky snufflers sont des cochons squigs. Ils sont spécialisés dans la chasse aux bonnets de loufs, des champignons particulièrement… efficaces. En début de phase de mouvement, ils peuvent donner ce qu’ils ont trouvé à une unité amie qui augmente sa caractéristique d’attaque de 1.

Je vais finir cette petite revue des troupes par le Gabbapalooza. Cette unité regroupe 5 figurines (complètement délirantes) qui vont se déplacer de façon indépendante. Ce ne sont pas des personnages mais elles apportent des bonus que vous pourrez distribuer un peu de partout. Vous avez:

_ Le Spiker qui va permettre de faire rejeter les 1 sur les jets de blessures.

_ Le Shroomancer est un magicien qui diminue de 1 les jets pour toucher ennemie ainsi que leurs sauvegardes.

_ Le Boggleye est aussi un magicien qui peut soit immuniser une unité amie au moral, soit faire combattre une unité ennemie en dernier.

_ Le Brewgit permet à un héros gobelin ami de relancer ses jets pour toucher.

_ Le Scaremonger fait relancer les jets de course et charge d’une unité amie.

Leur prix élevé les rend difficile à sortir en 1000 pts mais c’est une unité qui pourra pleinement s’exprimer sur 2000. Leurs bonus sont exactement ce qu’il manque à l’armée ou tout simplement à une unité de 60 stabbas pour partir à l’assaut d’à  peu près n’importe quoi…

 

Comme vous avez pu le voir, la faction Gobeline est extrêmement fournie et originale. Avec ses capacités uniques et ses unités très différentes, il est possible de jouer des armées variées mais toujours optimisées. Elle joue beaucoup sur la surprise et aura besoin de se mettre en place avant de donner la plénitude de ses possibilités. Passer un premier tour tranquille, et lâchez-vous ensuite….

Exemple de liste à 1000 pts:

Allegiance: Destruction

Leaders
Loonboss (70)
– General
Fungoid Cave-Shaman (90)
Madcap Shaman (80)

Battleline
40 x Stabbas (260)
– Pokin Spears & Moon Shields
20 x Shootas (130)

Units
5 x Sneaky Snufflers (70)
5 x Loonsmasha Fanatics (140)
5 x Loonsmasha Fanatics (140)

Endless Spells
Quicksilver Swords (20)

Total: 1000 / 1000
Extra Command Points: 0
Allies: 0 / 200
Wounds: 93

Exemple de liste à 2000 pts:

Allegiance: Destruction

Leaders
Skragrott, The Loonking (220)
Loonboss (70)
Fungoid Cave-Shaman (90)
Madcap Shaman (80)
Madcap Shaman (80)

Battleline
60 x Stabbas (360)
– Pokin Spears & Moon Shields
40 x Stabbas (260)
– Pokin Spears & Moon Shields
20 x Shootas (130)

Units
1 x Boggleye (48)
1 x Brewgit (48)
1 x Scaremonger (48)
1 x Shroomancer (48)
1 x Spiker (48)
5 x Loonsmasha Fanatics (140)
5 x Loonsmasha Fanatics (140)
5 x Loonsmasha Fanatics (140)

Endless Spells
Scrapskuttle’s Arachnacauldron (50)

Total: 2000 / 2000
Extra Command Points: 0
Allies: 0 / 400
Wounds: 176