Pour bien commencer l’année, GW nous livre une nouvelle armée inédite, les Fyreslayers. Descendants des Nains, ces mercenaires de petite taille sont prêts à tout pour une poignée d’Ur-or, un métal très précieux pour eux. Bien qu’ils combattent autant pour les forces du chaos que pour les êtres du bien, ils n’ont qu’une parole, et gare à ceux qui ne respectent pas la leur. 

S’ils sont aussi avides de ce métal, c’est qu’ils entretiennent une relation mystique avec celui-ci. En effet, il pensent qu’en se gravent des runes à même le corps avec de l’Ur-or, ils peuvent communier avec le Dieu Brisé, le célèbre Grimnir. 
En fait, les Fyreslayers sont, comme leur nom l’indique, le mélange entre des tueurs nains du monde-qui-fut, et des maîtres élémentaires du feu. 

Les figurines : 

A mon goût, c’est les premières figurines naines vraiment réussies de GW. j’ai toujours trouvé les nains trop mono-blocs, donant l’impression de n’avoir qu’un buste, avec des jambes et des bras horriblement atrophiés… Alors que ces nouveaux nains sont bien plus équilibrés, massifs par leur musculatoire et non à cause d’une absorption trop importante de Bugman XXX !
Leurs casques, ainsi que leurs armes leur donnent un côté Spartiate très classe, et très noble.
Les runes en ur-or est une très bonne idée. Enfin, les barbes tressées sont bien faites et assez diversifiées, et ne cachent pas toute la figurine.
Vous l’aurez compris, j’aime beaucoup ses figurines !

Les règles : 

Tous les Fyreslayers partagent des traits communs. Ils possèdent tous des haches de lancer, qui ont une porté de 8″, ainsi qu’une « sauvegarde invulnérable » contre les blessures mortelles. Selon des conditions différentes pour chacune des unités, cette « invu » peut rapidement passer à 4+, faisant des Duardins une race extrêmement résistante à la magie et aux armes d’exceptions. 

Bien que ça soit des nains, ils disposent d’un généreux mouvement de 4, ce qui est moins handicapant que leur ancien mouvement de 3 !  Leur arme de corps à corps n’a rien d’extraordinaire, mais pour des troupes à 1PV, ils sont plus que rentables.
L’arme de tir des Auric est capable de piéger des monstres, ce qui a pour effet de les ralentir et de gêner leurs attaques.

Enfin, le Runemaster est capable de faire appel au pouvoir des volcans, et d’infliger des pertes à proximité d’un élément de décor.

Notre avis : 

C’est un très bon début, les figurines étant très belles, et les règles étant originales. On attend de voir avec hâte le profil des figurines suivantes, en particuliers les salamandres montées ! Je dirai que le seul bémol reste encore le prix des boites, défiant toute concurrence…

Ezek