Frostgrave est un jeu d’escarmouche dans lequel vous incarnez un sorcier et son apprenti à la recherche de trésors ésotériques, dans les ruines glacées d’un empire brisé. Pour vous aider dans votre quête de pouvoir et de richesse, vous emploierez des hommes de main, allant du vil voleur au chevalier au cœur pur.

Le type de jeu

Frostgrave est un Mordheim-like. Pour ceux qui ne sont pas familiers du concept, il s’agit d’un jeu dans lequel votre bande va gagner de l’expérience et du matériel au cours d’une campagne constituée de petites parties scénarisées.

Frostgrave propose de centrer l’évolution de la bande sur le sorcier. Ainsi, c’est le seul qui gagnera de l’expérience et l’utiliser pour apprendre de nouveaux sorts et augmenter ses caractéristiques. L’apprenti suivra la même évolution, et sera destiné à remplacer le sorcier suite à une mort plus ou moins accidentelle… Les hommes de main n’évoluent jamais, mais vous disposez d’or pour recruter des guerriers plus puissants, ou plus adaptés à votre style de jeu. Vous pourrez tout de même leur filer des potions et des armes magiques pour augmenter leur efficacité.

Le tour de jeu

Frostgrave suit le rythme de l’activation alternée. Il y a 4 phases d’activation dans le jeu, durant lesquelles les joueurs vont activer leurs sorciers, apprentis, guerriers, et finalement les créatures neutres. Lors des deux premières phases, les lanceurs de sorts pourront activer avec eux 3 hommes de main, tant que ceux-ci sont à 3 ». Ainsi, au début de la partie vous commencerez avec des petits groupes de combats centrés sur les magiciens. Mais attention, au cours de la partie, vos aventuriers risquent de se faire isoler par vos adversaires…

Lors de l’activation d’une figurine, celle-ci dispose de deux actions, dont une doit être de type mouvement. A part ça, vous êtes libre de faire ce que bon vous semble, et dans l’ordre que vous voulez ! Pour ceux qui se posent la question, oui, on peut pousser les adversaires du haut des tours… Mouahahahahaha !

Une fois toutes les figurines activées, on recommence un nouveau tour. Les jets de dés sont très simple aussi, ce sont des jets d’oppositions avec des D20. Si vous faites plus, vous touchez, et la différence entre votre jet de touche et l’armure de votre adversaire représente les points de vies perdus. Simple et efficace !

La constitution d’une bande

Vous disposez de 500 couronnes pour recruter votre bande. Votre sorcier est gratuit, votre apprenti coûte 200, et le prix de vos hommes de main est très variable, de 10 pour un chien, à 100 pour un apothicaire.

Votre magicien doit appartenir à l’une des10 écoles différentes, parmi lesquelles la nécromancie, la chronomancie, ou bien encore l’illusionnisme. Votre sorcier aura plus de facilité à lancer les sorts de son domaine, mais pourra aussi utiliser les sortilèges d’autres collèges.

L’apprenti aura connaissance des mêmes sorts que son maître, et aura des caractéristiques très proches de celui-ci.

Vous aurez le droit de recruter 8 hommes de main, et vous ne pourrez jamais dépasser ce nombre. Au début, vous opterez sûrement pour une bande de vauriens constituée de voleurs et de chien errants, mais vous pourrez par la suite congédier ces miséreux pour vous offrir les services de vrais guerriers.

L’évolution d’une bande

A la fin d’un scénario vous bénéficierez d’un gain d’XP, de matériel, et d’argent conséquent. L’XP se gagne de plusieurs manières. Premièrement, en lançant des sorts. C’est en forgeant qu’on devient forgeron ! Ensuite, en tuant des adversaires avec vos magiciens. Plus vous tuez des ennemis puissants, plus vous gagnez d’XP. Enfin, récupérez des trésors avec votre bande et gagner les scénarios vous rapporterons pas mal d’expérience.

Contrairement à beaucoup de jeux avec un système d’évolution, vous gagnez énormément d’expérience dans une partie, vous verrez donc votre sorcier évoluer très rapidement. Vous pourrez utiliser votre expérience pour apprendre de nouveaux sorts, renforcer ceux que vous connaissez déjà, ou encore augmenter vos caractéristiques. Votre disciple augmentera sa connaissance en même temps que votre magicien.

Lorsque vous ramassez des trésors, vous gagnerez des items et de l’argent. Ces items sont extrêmement variés, et il est fort peu probable que vous dropiez les mêmes d’une partie sur l’autre. Ainsi, vous pourrez gagner des potions, des armes magiques, des grimoires, des parchemins, des orbes… Et si jamais vous ne les voulez pas, vous pourrez toujours les fourguer au marché noir… Selon l’alignement de votre magicien, vous serez aussi en mesure de fabriquer vos propres items grâce à la sorcellerie.

De l’or ! Mon précieux… Et oui, accumuler des richesses, ça fait partie de Frostgrave! A part si vous vous la jouez Picsou, vous avez maints moyens d’utiliser vos deniers. Le premier et le plus évident, recruter de nouveaux membres dans la bande. Vous serez toujours limités à 8 hommes de main, donc n’hésitez pas à renvoyer certains membres dans leur misérable quotidien de pouilleux.

Ensuite, vous pourrez acheter du matériel, vous évitant ainsi d’attendre de droper ce qu’il vous faut. Mais le plus drôle reste tout de même de customiser votre logis. Et oui, après votre première partie vous pourrez choisir un repère, que ce soit une crypte, une taverne, ou encore un laboratoire. Selon votre tanière, vous aurez des bonus pour vos parties. Mais ce n’est pas tout ! Vous pourrez décorer votre repaire avec des chandeliers, chaudrons, sarcophages, et autres objets usuels de tout bon sorcier ! Ces ornements vous donneront des bonus pour certaines actions. Par exemple, avoir un chaudron vous donne des bonus pour fabriquer des potions !

Les scénarios

Il existe dans Frostgrave dix scénarios différents. Lors d’une campagne, chaque joueur doit jouer les dix missions. A chaque partie, vous devrez récupérer des trésors, mais vous devrez affronter des périls divers. Ainsi, des golems s’éveilleront avec fureur, des morts vivants vous submergeront, et votre magie sera jugulée…

Chaque scénario peut être joué à plusieurs participants, le jeu supportant très bien le multi.

Pour ceux qui auraient fait le tour très rapidement des missions, une extension sort en novembre, Thaw of the Lich Lord, un bouquin de campagne avec pleins de scénarios et une intrigue obscure et ténébreuse… Mouahahah ! (la direction s’excuse pour les rires maléfiques intempestifs de l’auteur, et promet de lui faire prendre ses médicaments.)

La table de jeu

Il n’y a pas de taille de table clairement définie. Les créateurs proposent de jouer sur des tables allant du 2’’x 2’’ au 4’’x 4’’. Nous avons testé les différents formats, et pour des parties à deux joueurs, une table 2’’x 2’’ suffit amplement. De même nous vous conseillons de jouer sur des tables extrêmement garnies, et si possible sur plusieurs niveaux. Plus vous bloquerez les passages et les lignes de vue, et plus vous serez immergés dans le jeu.

Les figurines

Il existe des figurines pour tous les profils présentés dans le livre, que ce soit les sorciers ou les créatures du bestiaire. Ce sont des miniatures avec un style old school assumé, mais bien sculptées, et agréables à peindre. En plus de la gamme métal, vous avez aussi accès à une boite plastique qui contient tout le nécessaire pour monter les guerriers donc vous aurez besoin pour commencer votre bande, sans parler des rabiots très nombreux qui vous permettront de convertir vos prochaines équipes.

En bref, Frostgrave est un excellent système de jeu, avec une prise en main rapide et un système d’expérience très évolué. Dans un prochain article je vous montrerai ma bande de nécromancien toute convertie !

Ezek