« Ave Caesar, morituri te salutant »

Pour commencer il semblerait qu’aucun gladiateur n’ait jamais prononcé cette phrase!

C’est un mythe qui a été inventé dans les peplums et qui a la vie dure. En entrant dans l’arène, les combattants devaient sans doute déclamer la phrase de leur sponsor du genre : « toujours Coca Colum! » ou alors « Si juvabien c’es Juvanum! ».
Jugula est un jeu de figurines qui ne raconte pas cette histoire.

C’est avant tout un jeu historique de chez Studio Tomahawk, très bien documenté sur cette discipline qui ne dura qu’un siècle dans l’histoire de Rome, et qui fut un peu comme notre WWF d’aujourd’hui… Le livre de règle comporte d’ailleurs une très belle préface qui vous expose le propos du jeu tout en le replaçant parfaitement dans son contexte historique.

Jugula vous propose d’incarner une équipe de 4 gladiateurs, au choix parmi 12 classes différentes.

La partie s’arrête quand une équipe comptabilise un total de quatre blessures.

Les règles du jeu ne tiennent que sur quelques pages et sont extrêmement rapide à assimiler, une partie dure environ 30 minutes, ce qui vous donnera souvent envie d’en faire plusieurs d’affilées.

Le jeu ne se retrouve pas pour autant dépourvu d’intérêt stratégique, bien au contraire. Une partie se déroule sur une échiquier (8 cases par 8 cases) sur lequel le bon positionnement de vos gladiateurs deviendra essentiel à la survie de votre équipe.

Il ne sera pas la peine de sortir votre seau de dés pour jouer à Jugula. Vous aurez besoin de: votre équipe de gladiateurs, un tapis de jeu (fourni avec le livre de règle) et un paquet de carte avec lequel est généré l’aléatoire du jeu.

Au cours d’une partie, vous jouez une carte chacun votre tour et appliquez l’un des 5 effets proposé :
1 : bougez X gladiateurs
2 : augmentez de X votre Vox Populi
3 : faites attaquer X de vos gladiateurs
4 : piochez X cartes, X étant à chaque fois le nombre à côté de l’effet en question
5 : appliquez l’effet décrit.

Le dé noté 6 sur la carte sert au combat.
Si le défenseur gagne, il gagne un point de vox populi,
en cas d’égalité, il ne se passe rien,
Si l’attaquant gagne, il repousse le défenseur et peut le poursuivre,
Si l’attaquant fait le double du défenseur, il lui inflige une blessure,
Si l’attaquant fait le quadruple du défenseur, il le tue sur le champ.

La Vox Populi est une valeur qui sert à représenter l’engouement que la foule vous porte et qui, dès qu’elle augmente, vous permet d’avoir plus de cartes en main et surtout, un bonus d’attaque croissant pour vos gladiateurs. Ainsi, plus votre Vox Populi sera grande plus il vous sera facile de terrasser vos adversaires.

Le jeu est aussi prévu pour être joué en campagne et vous permettra de vous plonger au cœur de votre ludus dont les caractéristiques évolueront de parties en parties, de par leurs exploits ou leurs blessures…

Si nous faisons un petit récapitulatif :

[tabgroup class= »shortcode_tab_1″][tab title= »Les points forts »]– un jeu historique très bien documenté avec une belle préface dans le livre de règle

– des règles courtes, faciles à apprendre! 

– des parties rapides… un jeu tactique!

– besoin de peu de matériel pour jouer…

– …et besoin de peu de figurines!

– possibilité de jouer en campagne[/tab][tab title= »Les points faibles »]– Seulement 8 figurines disponibles pour l’instant…[/tab][/tabgroup]

Il ne vous reste plus qu’à vous jeter dans l’arène.
Bon jeu et à la prochaine.

Al